mercredi, février 15, 2017

Juste Bof

amis, matin, la vie
me sortait par les yeux,
sacrais morbleu bon Dieu,
en avais grande envie

me sortaient par les yeux
l'arrogance des mots,
l'ignorance des maux,
sacrais morbleu bon Dieu.

et j'ai mirlitoné en marchant,
et j'ai expédié repassage et ménage au rythme du regae
et c'est tout ce qu'en dirait, trop y a.

12 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Oui, il y a des jours comme ça...
Beaux vers !

brigitte celerier a dit…

merci (un peu au niveau d'un almanach pourtant)

Dominique Hasselmann a dit…

Un genre de petit reggae...

brigitte celerier a dit…

merci Dominique… juste un peu languissant

Luc Comeau-Montasse a dit…

[(pour répondre ?) un almanach ciselé !
...
oui, ces vers sont beaux]

brigitte celerier a dit…

merci, devrais les relire (sourire)

Anonyme a dit…

Ma bofitude rejoint la vôtre ce matin, en moins poétique :)
Catmini

Arlette A a dit…

Oui oui oui et plus

Godart a dit…

Vos mots ou maux traduisent une belle énergie.

brigitte celerier a dit…

sont trompeurs alors… n'ai d'énergie que celle de la résistance

Christine Simon a dit…

que la résistance ? Déjà pas mal

brigitte celerier a dit…

passive, la résistance… passive