mardi, décembre 08, 2009

En passant, idée du charme d'un après midi frémissant dans la chaleur, quand tout se tait, sauf une ou deux cigales, bruissement de l'air qui rappelle la vie, juste pour la savourer, assis sous l'ombre du tilleul, dans son odeur qui se marie à la lourdeur poivrée d'herbes et terre mouillée montant d'une rigole, là, juste à coté, et sur le guéridon on a posé un gros livre dont on s'est régalé un temps, avant de glisser une brindille entre deux pages et de se rejeter en arrière, jambes jointes allongées et nuque pliée pour que les yeux se perdent dans l'entrelacement des branches, l'immensité verte au dessus du corps perdu dans sa vacance.

(à vrai dire mon imagination m'avait emmenée un peu loin de la guinguette que cela voulait sans doute évoquer, et je vous laisse le soin d'y pallier en vous recréant une petite fête, observée à petite distance, depuis une table dans l'angle d'une terrasse, et des bateaux frappent contre un ponton en contre-bas).

Mais, pour autre plaisir, lundi en fin d'après-midi, ces tables convenaient mieux, pour que se regroupent quelques blogueurs, connus ou inconnus, de notre bonne ville.

En rentrant, à la tombée de la nuit, après ce long, bon et agréable va-et-vient de propos divers, j'ai constaté que nos bulles décoratives n'étaient guère plus convaincantes que de jour (la photo les parant d'une lumière fort peu perceptible en réalité)

pour la rencontre, mais manque la plus belle, http://avignon-in-photos.blogspot.com/2009/12/three-bloggers-and-me.html

17 commentaires:

Nathalie a dit…

Tu es passée à 4h du matin. Tu ne dors donc pas, que tu écris à cette heure ?

brigetoun a dit…

avec l'âge on a des réveils successifs, là je vais me rendormir jusqu'à neuf heures au moins

JEA a dit…

Les "bulles décoratives"... on dirait des campings-gaz suspendus comme des épées de dame o'claiss sur les chefs des passant(e)s...

micheline a dit…

Et danse le monde jusqu'à ce que nos yeux se brouillent à la tombée de la nuit.

Mathilde a dit…

Pour ceux qui ont une âme de poète comme vous, c'est une chance de pouvoir se rendre à un RDV entre blogueurs, en faisant un itinéraire depuis votre départ jusqu'à votre retour, en nous laissant l'impression que vous avez fait un très beau voyage dans un pays exotique, tout en nous emmenant avec vous !
C'est merveilleux de vous avoir rencontrée hier et de confirmer que j'y ai vu beaucoup de bulles de champagne se dégager de vous à la place de ces bouteilles qui servent de décoration de Noël !
ça pétille, ça pétille et ça me va très très bien !

Avignon a dit…

Oui !

Pour la prochaine fois, je propose "Les Arts". C'est en face du Cid, de l'autre côté de la place. Il y a une salle à l'étage...

Mathilde a dit…

YES, YES, YES, OUI, OUI, OUI, Avignon, et pour le dire en langue provençale... je vous laisse le soin d'en faire la traduction exacte !

Michèu Benezet a dit…

Pèr la reünioun que vèn, prepause "Lis Art". Es en faço dóu Cid, de l'autro man de la plaço. I'a uno salo à l'estage.

Mathilde a dit…

Trop fière, j'ai tout compris ! Lol !

Gérard a dit…

Intéressante ces rencontres, j'en ai connues aussi. Pour le sommeil je te rejoins .

Ceylane_21 a dit…

La vue embrouillée, peut-être, mais sûrement pas la tête. Je vous imaginais et vous enviais. L'Atlantique nous sépare, hélas, j'adorerais me joindre à vous. Je vous lis tous les jours, c'est déjà ça.

Mathilde a dit…

Au fait, j'ai oublié de dire que sur la première photo on aperçoit quelqu'un au fond à droite sur la banquette avec un pull beige et en réalité, il était assis à côté de moi pendant que j'attendais les convives de la réunion un peu spéciale "d'initiés", un peu beaucoup vachement contente de savoir que j'allais bientôt rencontrer ces blogeurs avignonais, et lui sereinement, très classe, répétait à mi voix un air d'opéra avec une partition sous les yeux ! C'était très beau !

jeandler a dit…

La plus belle, je l'avais découvert chez Nathalie, ce matin!
Voilà une bien agréable société qui se dessine. A quand le dépôt des statuts?

joye a dit…

Mon Dieu, c'est Al Pacino sur la photo du milieu !

Al Pacino vit à Avignon ?!?

Et il bloggue ?!?

Personne ne me dit jamais rien !!!

;-)

Mathilde a dit…

oui je confirme Joy, il avait un petit air d'Al Pacino, mais pas de panique, ce n'était point lui ! Mais ce n'est pas parce-que cet homme n'est pas connu, en tout cas pas par moi, qu'il en était pas moins certainement intéressant, tout comme chaque individu n'étant pas blogueur ! Mais il est vrai aussi, qu'on nous cache tout, qu'on nous dit jamais rien, ou si peu !

Al Pacino a dit…

Eh bien voilà autre chose maintenant !
Mathilde ne me connaît plus...

brigetoun a dit…

usurpateur !