vendredi, avril 05, 2013

Photo internet volée - Midi moins cinq


Brigetoun avait dit "le pastel - en faire, les aimer, à nous de voir"

Ceci n'a aucune valeur artistique: j'ai volé le sujet à l'auteur anonyme de la photo, que je conservais depuis deux ans pour le jour où j'oserais..
C'est plein d'erreurs de calcul, loupé certains points de fuite, couru après des fonctions de x débiles et fausses.

Un jour je dessinerai une bagnole mieux qu'une pomme si ses lignes et sa couleur me parlent.

La couleur, c'est répondre à son injonction et foncer tête baissée dedans.
On m'a moquée quand j'ai comparé l'effet de la couleur à celui d'une religion.
Qu'on me démontre le contraire.

texte, pastel, photos de Claudine Sales, venue orner Paumée.

Suis fascinée par ses efforts, ses recherches, la façon dont elle nous les présente... parce qu'il y a aussi les mots qui accompagnent, elle ne montre d'elle que sa passion (oui) pour le pastel, mais on la devine un peu, sans doute mal, en arrière plan, et puis c'est réellement plaisir... et admiration d'une qui est incapable, sauf avec un pieu dans le dos, de tel acharnement heureux.
Il était donc évident que nous ne pouvions parler que de cela... et de mes velléités qui sont allées se poser chez elle sur http://colorsandpastels.wordpress.com/ (faites y un tour, un peu pour moi, merci vous dit, beaucoup pour découvrir la force que peut avoir ce mode d'expression.

Tiers Livre et Scriptopolis sont à l'initiative d'un projet de vases communicants : le premier vendredi du mois, chacun écrit sur le blog d'un autre, à charge à chacun de préparer les mariages, les échanges, les invitations. Circulation horizontale pour produire des liens autrement… "Ne pas écrire pour, mais écrire chez l’autre.".

La liste des participants, que j'espère correcte, se trouve sur http://rendezvousdesvases.blogspot.fr, dédié à ce seul usage, et ci-dessous, si vous le préférez.

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce pastel est vertigineux. C'est une petite merveille ou plutôt une grande oeuvre. Toutes mes félicitations Claudine ! Je crois que tu pourrais dessiner facilement une bagnole mais elle ne serait jamais aussi vivante qu'une pomme à mes yeux :)

Merci à vous deux pour ces lectures toutes en couleurs :)

louise blau a dit…

l'injonction et le plongeon, l'incorporation, la projection, l'illumination, la fragmentation sans doute aussi

arlette a dit…

Force d u pastel et la présentation abrupte Merci de la découverte , y reviendrai

Dominique Hasselmann a dit…

@ Claudine Sales : perspective puis plongée dans le rouge (mais mieux que le CAC 40), la pastellisation s'enflamma...

Gérard Méry a dit…

Suis allé voir les magnifiques pastel.

une amie dans mes liens le pratique aussi.

http://www.mgpastels.com/

Danielle a dit…

J'aime beaucoup, parce que je ne comprends pas tout et tant mieux si les fonctions de x sont fausses. Il y a du magique dans ton oeuvre.

Pierre R Chantelois a dit…

Éloge aux couleurs du printemps, homélie sur les couleurs d'hiver. Beaucoup à apprendre de cette auteure des couleurs qui les conjuguent sur divers temps.

Anonyme a dit…

Un grand merci pour ces mots gentils et un plus grand merci encore à Brigetoun de m'avoir accueillie sur son blog Paumée qui m'a fait découvrir celui de certains d'entre vous.