mardi, décembre 01, 2015

Moment de jubilation


comme le devais, m'en suis allée ce matin, 
les yeux dans le ciel, pour y ancrer mon calme
la belle lumière et l'air attiédi caressant mon sourire décidé
examen sur examen, perplexité, nouvelle recherche,
assaut d'humour et gentillesse,
et cette constatation, une fois encore, ma carcasse est ainsi, elle a une indéfinition brigetounienne, mais ce n'est pas grave
et le calme soigneusement installé s'est mué, dans la rue où me retrouvais, une brusque allégresse
qui m'a donné envie, découvrant, l'avais oublié, que se tenait la foire Saint André, de partir nez au vent, à la recherche de petits animaux, n'ai trouvé que la laideur désespérée de la plupart des objets proposés (la beauté coûte-t-elle si cher ?), une ceinture que le vendeur a coupée et recoupée pour la mettre à ma taille, un petit cochon noir très attendrissant à l'air un peu perdu..
et un vendeur qui a sorti de son camion, pour ponctuer un échange de plaisanteries et pour le plaisir, étant bien entendu que n'étais pas acheteuse, des ombrelles charmantes et raffinées des années soixante...
Et pour le reste du jour, ai gardé soigneusement cette petite joie égoïste

11 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Il suffit d'un peu de soleil pour que la vie prenne des couleurs, ainsi que notre humeur, à vous lire. Merci !

brigitte celerier a dit…

vrzi dire il y avait surtout la fin d'un petit problème qui ne passait pas et des projets pénibles qui en découlaient

Dominique Hasselmann a dit…

Vos photos montrent que vous avez retrouvé soudain de l'allant (mais on ne voit aucun légume ou poisson !)...

brigitte celerier a dit…

j'étais dans un quartier où y a pas de nourriture
mais pas mal de médecins, labos, assurances...

Elise a dit…

que vous lire me réjouit ce matin, un peu la fête pour nous tous aussi qui vous suivons

brigitte celerier a dit…

merci (un peu honte de ma chance)

jeandler a dit…

À la Saint André
Saint Nicolas n'est pas loin
des idées de cadeaux.
Bonne journée, amie.

Arlette Arnaud a dit…

Comme ces ombrelles sont charmantes et protègent aussi des flèches de la vie
Belle journée à Toi

Hue Lanlan a dit…

partage votre doux matin, belle journée à vous

brigitte celerier a dit…

Arlette les ombrelles, plates, unies, doublées de tissus lumineux et fleuris pour embellir la peau étaient bien plus charmantes, mais trop chères pour l'endroit elles étaient restées dans le camion… il a dû penser que la dame qui était à côté de moi et même Brigetoun avaient pouvoir d'achat plus grand et exigence à même niveau.. avons admiré, sommes passées et les ombrelles ont été rangées

Gérard a dit…

Agréable de te sentir réjouie et guillerette