samedi, avril 02, 2016

blanc gris pluie et musique

air frais gris ou blanc
les mots désirs ou couleurs
reculent pour fuir
enfants en troupeau
un tapis de voix claires
musique le soir
virtuosité et charmes ibériques (toujours ces titres..)
De Falla et ses nuits dans les jardins d'Espagne, Konzertstück de Weber, la symphonie n°2 de Beethoven – direction et piano Jean-François Heisser

plaisir plus ou moins grand selon les pièces, agréable soirée et furieuse envie de faire silence 

6 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Une solution : écouter le 4'33" de John Cage en boucle !

brigitte celerier a dit…

vais tenter de me le re-invnter

annaj a dit…

sans silences que dirait la musique

Gérard a dit…

Le poisson rouge semble concentré, aimerait-il Weber

brigitte celerier a dit…

Anna, les silences en font partie (enfin pas tellement avec De Falla et Weber)
Gérard il le gobe, va avoir des hoquets

Claudine a dit…

je vous en prie, résistez à l'envie
On me disait encore récemment que votre force est de rendre les petits riens indispensables :)