dimanche, janvier 01, 2017

Nouvel an

nouvel an que l'on désigne par un nombre, 2017, et dans le désordre éternel du monde m'est revenu une vague notion d'espérance née de ce 7 (bon je n'y crois pas, mais cela occupe l'esprit un instant)... comme j'étais devant mon écran, ai eu le réflexe machinal d'interroger wikipedia sur les sens qui ont été donnés à ce chiffre https://fr.wikipedia.org/wiki/7_(nombre)
Ai trouvé tout d'abord qu'il est considéré comme magique.
Ai trouvé les couleurs de l'arc-en-ciel, les vertus chrétiennes et les sacrements, les saints de Bretagne, les apparitions du Graal, les sphères de Ptolémée, les rayons de la couronne de la statue de la Liberté, les lumières divines et les branches de la Menorah, les jours de la semaine bien entendu, les prophètes, les cieux de l'Islam, les villes saintes de l'Hindouisme, les dieux chanceux du Japon, de la Chine ou de l'Inde, les merveilles du monde – avec elles c'est plus solide ou le fut, en principe - (très bien tout ça, enfin il me semble, en gros) et l'hydrogène 7, etc... mais aussi les péchés capitaux et les mauvaises années prédites par le bris d'un miroir, les têtes de la bête de l'Apocalypse, etc...
Je renonce donc à y trouver un sens.
Alors puisque continuerons dans le brouillard du temps, vous (ou nous) souhaite
de cueillir toutes les petites joies qui passent, et les éclairs de beauté tordue ou non, si possible de grandes joies, d'être ignorés par les ennuis ou douleurs, d'être sages mais pas trop, de rire ou sourire, d'aimer vos proches et de vous (nous) juger dignes d'être aimés.
Quant au monde, soyons fous, déraisonnables, utopiques jusqu'à la folie (sage)
et espérons que, par miracle, le désir de réduire les inégalités entre pays et dans chaque pays et donc d'effacer les antagonismes sociaux, religieux et autres, devienne l'obsession générale, que les opulents et les gouvernements qui en émanent (y compris ceux qui sont le issus de la colère contre eux) aient un brusque et irrésistible désir de se dépouiller de ce qui a été accaparé pour une redistribution – idée tellement insensée que je ne trouve pas mes mots.

(si insensée qu'après une matinée passée avec Marc Aurèle, Sénèque et La Rochefoucauld n'ai pas trouvé de texte l'illustrant)
Par contre, ceci, en déjeunant, dans la Revue du Quart-monde
L'appauvrissement qui conduit à la misère est une dynamique séculaire entretenue par des lois injustes. Là où des hommes et des femmes sont exclus de l'Histoire par d'autres hommes, doivent s'élever des voix pour questionner, dénoncer, reconstruire et espérer. Il importe de questionner les valeurs éthiques qui sont violées dans l'exclusion des pauvres, en remontant aux fondements de la dignité humaine, qui place l'homme au centre de toute révolution humaine. Comment agir pour une meilleure participation de tous à un monde meilleur ? Contre la violence des institutions, la non-violence semble inspirer de meilleurs principes. Père Barwendé Médard Sané, Aumônier Directeur du Centre catholique universitaire de Bangui..


14 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Merci de nous apprendre la magie du 7 et belle année 2017 à vous chère Brigitte, qu'elle vous soit agréable et douce.

brigitte celerier a dit…

et zut, ai supprimé maladroitement le gentil commentaire de Claudine
er comme je veux de ces voeux je le recopie

Vous souhaiter un gros appétit en 2017 pour toutes les beautés et bontés. Entretenir la soif, comme disait un poète.

brigitte celerier a dit…

et grand merci à vous, les amies

Hue Lanlan a dit…

très bonne année à vous chère Brigitte

mémoire du silence a dit…

365 jours à vivre
dans l'amour et la paix
la bonté et la joie
l'intelligence du partage
365 jours à espérer

Bonne année à vous Brigitte
je vous le souhaite

brigitte celerier a dit…

voeux dont je vous remercie
voeux que je fais pour vous

chri a dit…

Des voeux vers vous.

Dominique Hasselmann a dit…

Et sept "posts" par semaine, toujours un grand bravo !

Allez votre chemin, prenez soin de vous et continuez à nous raconter vos émotions, vos découvertes : nous sommes au rendez-vous tous les matins du monde.

Dominique

brigitte celerier a dit…

et grand merci pour votre soutien

Anonyme a dit…

Bon bout d'an Brigetoun, que je lis en silence, avec parfois un temps de retard, mais toujours avec un immense plaisir, admirative par vos partages culturels, parfois plus personnels, profondément humains et légers aussi lol
Merci pour tout cela. Votre blog est vraiment à part.

ATARAXIE... le mot que j'ai "élu" pour 2017 !

Bise du jour de l'an

Flore (de Lozère)

brigitte celerier a dit…

merci - et tous mes voeux

tanette2 a dit…

Puisse tes souhaits se réaliser même s'ils paraissent utopiques, j'adhère à 100%
Bonne année et bonne santé à toi chère Brigetoun.

Christine Zottele a dit…

de 'l'hydrogène 7 à la redistribution (par 7) sept fois d'accord avec ces voeux utopiques mais ô combien humains... Meilleurs voeux Brigitte, pour 2017 et continuez à alimenter notre quotidien sept jours sur sept avec vos mots/images si justes /si vous!
sept fois merci..

brigitte celerier a dit…

un gran merci enveloppant mes voeux pour vous