lundi, novembre 30, 2009


Amies, l'hiver nous a révélées,
réduites après du temps la rappe.
La lumière blanche nous fouaille.

Soumises aux ans qui dégradent
blafardes, en chutes, si fades,
amies, le temps nous a révélées.

Couleurs perdues, nos tristes mines
n'exhibent plus que nos ravines
en blanche lueur qui nous fouaille

Devons porter notre vérité,
souriantes en fière humilité,
amies, l'hiver nous a révélées,
sous lumière blanche qui fouaille.

12 commentaires:

Avignon a dit…

Il y a tellement d'autres choses à quoi penser !!!

Le mot de passe pour que je poste mon commentaire c'est "dinoly" !
Je dîne rarement au lit... !

Benoit le Hobbit a dit…

La lettre c'est un "n".
Il faut avoir lu (ou vu) "Le seigneur des anneaux"...

joye a dit…

J'aime ton visage. Il est vrai. On y lit de longues histoires d'intelligence, de joies et de sagesse. C'est un visage réel et beau et il vaut des milliers de tronches fausses et botoxées à mort.

Bravo, bravo, bravo !

Et si Jeanne Moreau - une de mes actrices favorites de toujours - n'est pas ta soeur aînée, j'aimerais savoir qui c'était !!!

jedaen a dit…

c'est une belle photo chère Brigitte,-il y a beaucoup de caractère là.
Le vers est puissant aussi oui si il ya l'humiliation, il y aussi l'état exalté.
merci
belle journée magique.

JEA a dit…

Une école au n°13 bis !?!
Pour apprendre concrètement aux enfants à ne pas se laisser engluer par les superstitions ?

jeandler a dit…

Le temps se ride, lui aussi!
Les physiciens le pensent.
Il y a donc de l'espoir.

arlettart a dit…

Belle architecture rare s'il n'y avait que cela......

Nathalie a dit…

Un thème traité avec la recherche fine de vérité sans complaisance qui caractérise ce blog.

Nathalie a dit…

Bien sûr chère Brigetoun, l'invitation du 7 déc à 17h te concerne !

Gelzy a dit…

un visage à dessiner comme si l'auteur était là, en présence. Aussi ridé, âpre, volontaire que les mots qui l'accompagnent

Gérard a dit…

Merci pour ta vérité que la nôtre soit aussi sincère.

cjeanney a dit…

fière humilité, c'est l'intelligence qui fouaille (Jeanne Moreau, sœur ou cousine, enfin reliée par quelque chose...)