samedi, novembre 07, 2009


En diagonales,
froid contre chaleur,
entre vie et mort.

Les pierre claires,
lourd humus sombre,
en diagonales.

La feuille jaunie,
le vert branchage,
entre vie et mort.

Un décor construit
par simple hasard,
en diagonales,
entre vie et mort.

7 commentaires:

JEA a dit…

ne surtout pas vous lire en diagonale...

Muse a dit…

à lire et relire...la saison et le temps du jour s'y prête même si dois donner encore quelques heures de boulot, je m'attarde ici un instant. Douce journée Brig!

jeandler a dit…

Survivre.

micheline a dit…

être en sursis.

Gérard a dit…

Joli partage

jeandler a dit…

Entre deux chaises
le vide et le plein

joye a dit…

Très belles, ces diagonales, brige.