lundi, avril 16, 2012

un jour


je ne veux pas, non ce n'est pas ça, même pas
je me néantise, non pas vrai, et pas trop envie
je passe, ou plutôt ne passe pas
je me demande
je goûte le mélange de thé à l'orange et de carré de chocolat
je ne préfère pas, mais non ce n'est pas ça
je préfère ne pas
je regarde le mur ocre doux de lumière trop filtrée
je n'ai pas envie

10 commentaires:

Pierre R. Chantelois a dit…

Beau poème sur la liberté d'être. En forme ou pas. Alerte ou épuisée. Le droit d'être ce que nous sommes.

MATHILDE PRIMAVERA a dit…

Bref mais efficace !

Dominique Hasselmann a dit…

le bref et vivace aujourd'hui...

arlettart a dit…

Un jour "sans " en pensée

Froidure en campagne la mer me semble si loin ...

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Comme un fainéant feignant la flemme.

Danielle Carlès a dit…

Que montre la photo ? Indécise comme le jour, et pourtant solide, dirait-on.

brigetoun a dit…

ce qui était devant moi au sol sur une rue-trottoir

jeandler a dit…

"Je préfère ne pas "
Bartleby, the scriver - A story of wall street.
Herman Melville

« I would prefer not to »

brigetoun a dit…

merci à vous d'avoir trouver mots à poser sur mon rien (surtout dans le délaissement de paumée qui se meeeeuuurt)

Gérard Méry a dit…

que dirais tu d'un thé à la menthe fraiche...j'ai les théières !