lundi, septembre 16, 2013

Je voulais que ce soit je veux


je veux... trop affirmatif
je veux, dit Brigitte, et Brigetoun sent en elle une voix chuchoter des réserves, rêve d'être ruisseau libre chantonnant son passage
je veux.... trop péremptoire
je veux, dit Brigetoun, et Brigitte se réveille contestataire
je veux.... trop décidé
je veux, dit Brigitte, et Brigetoun se décourage, rêve d'être légume, rêve d'être pierre
je veux.... arrogance ma chère
je veux, dit Brigetoun, et Brigitte suggère : je voudrais, elles sourient, elles tentent, elles réussissent, ou non
je veux.... le pensais ce matin, entre mes draps, et les mots qui suivent se sont enchaînés, les ai notés pour entamer ce billet....
mais : ce sont piètres jours, période à franchir, et me suis trompée ce matin (une fois par an environ cette erreur) ai pris deux fois les aides chimiques qui me sont prescrites, gentilles, légères, quand respecte la dose, handicapantes quand je me trompe.
Et j'étais légume, et j'étais placide et passive comme une pierre - me suis bornée aux tâches matérielles indispensables, lentement, et suis restée en mon état cotonneux, pendant que des voix flottaient sur l'eau et dans l'air depuis le concours de jet ski, pendant que mes projets de visites, lectures, écriture, s'évanouissaient doucement.

11 commentaires:

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

"Je veux" tout seul manque d'assurance...

"Je veux et j'exige" est plus porteur.

:D)

Anonyme a dit…

Bonne nuit Brigitte et Brigetoun.
A demain.

Dominique Hasselmann a dit…

"Le monde comme volonté et comme représentation", dirait Schopenhauer...

maria-d a dit…

"je veux" parfois est une montagne

bon jour à vous

jeandler a dit…

Je veux, nous voulons. Le pouvons-nous ?

Claudine a dit…

Les Anglais ont une façon détournée de signifier ce qu'ils désirent.
Il y a aussi l'infinitif...
Et puis il y a le faire, je suis sûre que, fine mouche, vous le pratiquez !

Pierre R Chantelois a dit…

Il y a l'impératif. Et il y a le subjonctif. L'ordre et le sentiment. L'un et l'autre se dominent ou se complètent.

czottele a dit…

je veux que vous respectiez la posologie, et surtout que la posologie vous respecte, même quand vous vous trompez, je veux que lorsque brigetoun dit je veux brigitte dise si tu veux, le veuillé-je, je veux votre prompt rétablissement...

brigitte celerier a dit…

Oh ce n'était pas bien grave... juste de quoi justifier une inactivité tranquille, en attendant que jour se passe

arlettart a dit…

Brigetoun et Brigite sont dans un bateau...
Qui tangue qui tangue

Gérard Méry a dit…

le roi dit nous voulons..disait ma gran-mère