jeudi, octobre 03, 2013

je ne savais pas


Je ne savais pas que je pouvais haïr
je ne daignais le concevoir
et me faut constater ce matin que
je hais ce que l'amour de l'argent fait des gens
je hais leur violence
qui désespère, tue, réduit, mais je hais surtout la facilité dédaigneuse avec laquelle ils font la morale à leurs victimes
je les hais de ne pas penser que victimes ils font
je les hais pour leur indifférence méprisante
pour leur auto-indulgence
pour leur ignorance têtue des autres et de la raison
pour leur avidité croissante
et même pour leur charité, coup de chiffon,
alors que lorsqu'on donne c'est aussi et parfois surtout à soi que l'on donne.
Mais
je ne hais pas l'argent qui donne l'indépendance.
Ben oui ma fille, et aussi quelques plaisirs, non ? 

14 commentaires:

Pierre R Chantelois a dit…

J'entends si souvent : je hais la médiocrité. Mais la médiocrité est déjà en soi une haine de la vie rabaissée ainsi si vilement.

Anonyme a dit…


La colère est un signe de bonne santé ...Continuez...

Dominique Hasselmann a dit…

Des noms !

Françoise Dumon a dit…

Ma colère se joint à la tienne. Faute de trouver des financeurs les portes ouvertes des ateliers d'artistes sont plus que compromises cette année.

brigitte celerier a dit…

oh non ! et en les mettant plus loin du parcours ?(contente voir Timar dedans cette année)

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

Faut faire avec !
Ça va pas changer du jour au lendemain.
Normalement, on devrait pourtant bien être sortis du Moyen-Âge....
Je me demande.

brigitte celerier a dit…

Dominique : trop parce qu'il y a tous les suiveurs, désireux de, etc...
et me souviens de réunions un peu pénibles à supporter parce que ma négligeaient ou pensaient acquise dans mon métier (quand parlaient entre eux, et qu'étais exécutante prenant note))
pas tous, tout de même, l'argent ancien est au moins courtois

brigitte celerier a dit…

oui Michel ce n'est plus le moyen-âge (les valeurs affichées alors et qu'ils s'appliquaient - pas les mêmes qu'aujourd'hui - sont effacées) c'est le 19ème dur

joye a dit…

Tu hais DSK, alors.
Moi aussi.

jeandler a dit…

On n'est plus ou pas au Moyen-Âge mais au Paléolithique. Œil pour œil, dent pour dent; partout et encore.
L'argent n'y est pas pour rien.

brigitte celerier a dit…

ou l'amour de l'argent qui rend fou
ils sont fous ou insanes

Anonyme a dit…

C'est dit et bien dit . Ce peut être salutaire parfois un petit rappel pour tous: "je hais ce que l'argent fait des gens". Qu'opposer d'autre aux conséquences de cet amour de l'argent, à ce qui est insupportable et inqualifiable et que cependant nous supportons, impuissants ? @allearome

Isabelle Pariente-Butterlin a dit…

Beau dialogue de soi à soi. Et en musique de fond, votre regard clair sur le monde. Merci.

Gérard Méry a dit…

Difficile dosage entre le nécessaire et le superflu, entre Pierre et Paul... la folie des grandeurs est contagieuse.