mercredi, décembre 04, 2013

navrée


que vous soyez dérangés,
j'ai engraissé, accumulé les minuscules catastrophes, perdu les mots ou l'envie de les manier.

18 commentaires:

Anonyme a dit…

....pour mieux rebondir.
On vous attend.

Francis Royo a dit…

Petit sourire gêné. Gardez le sourire, jetez le reste.

Isabelle Pariente-Butterlin a dit…

Signe amical et revenez vite. Vous manquez.

cjeanney a dit…

(aussi le froid qui doit glacer) (demain sera autrement)
(sinon, j'attendais les santons parce qu'il n'y que ceux de paumée qui me plaisent) (eux seraient peut-être capable de bouter hors de l'antre ces catastrocontrariétés ?)

Dominique Hasselmann a dit…

Mais vous avez un sourire malicieux et un bonnet qui n'est pas rouge, alors tout va bien !

arlettart a dit…

Un mauvais air souffle
Soleil reviendra
Pensées en catastrophessssssssss itou

tanette2 a dit…

Te remercier pour tes mots..chez moi.

Anonyme a dit…

revenez vite ;) j adore vos photos prises sur le vif, souvent elle parlent d'elles mêmes, pas besoin de mots, s'il ne viennent <3

Chri a dit…

En souhaitant que vous remettiez le coeur dessus (comme on remet la main sur une chose égarée...)

brigitte celerier a dit…

suffit que je me donne un coup de pied dans le derrière (métaphoriquement, physiquement suis pas trop capable de cette gymnatstique)
bon, repassage pour le moment

Pierre R Chantelois a dit…

Une visite qui se termine par un si beau sourire n'est jamais perdue ;-)

jeandler a dit…

C'est plutôt une bonne nouvelle , non ?

Anonyme a dit…

Prenez soin de vous, votre sourire illumine
C.Plume

brigitte celerier a dit…

oui - et du coup ai été très active ce matin (pas sur internet)

Anonyme a dit…

On peut comprendre que vous soyez navrée... ça ne fait rien , je continue de vous lire quand même .)
allearome

Anonyme a dit…

parfois le coeur à l'ouvrage n'est pas où on l'attend..
se peut même qu'il soit plaisant pour vous ce jour sans (pour mieux revenir.écrire.agir. ici ou ailleurs.. )
de mea culpa pas de nécessité.
compter juste les jours.nuits à sourire (au moins).

Anonyme a dit…

de toutes façons on s'en fout, on reviendra demain... Amitiés PCH

Gérard Méry a dit…

Il n'y a pas qu'internet pour être actif et admiratif.