jeudi, janvier 09, 2014

Émail blanc (pour une pierre blanche)


flammes jaillissant
en froideur glacée
colonnes fortes et souples
teintées de rose comme chair
jeunes corps s'élançant
réserve hanchée
pendue aux petits seins perchés
noires et fines elles sont
fortes, délicates, et gracieuses
rien, les yeux envoyant image qui rencontre un brouillard rêveur
plaisir, revenant un peu à la surface d'un petit mal-être cet après midi, de retrouver cette photo prise, à la volée, en passant lundi devant une vitrine de la Galerie Ducastel (oeuvres de Christian Lionnet http://www.christianlionnet.com/)

mal-être, légère migraine, vertiges, corps vrillé, durement mais passagèrement, après un sommeil profond, dans l'après-midi
écouter musique, faire un long trajet flottant, avec des pauses attentives, dans l'enquête d'Hérodote, et continuer tranquillement de détruire des fichiers, puisqu'ils ont été, y compris les inutiles que j'avais laissé passer, sauvegardés sur le nouveau disque dur que l'informaticien a pu installer après petite lutte
mais il n'a pu aller plus loin, et je n'arrive toujours pas à installer Picasa
impossible de faire une resto avec DVD de resto, DVD non lisible et pas de partition intégrée …
même en créant une session secondaire le système plante..
passages du petit diagnostic que je dois présenter au vendeur pour tenter d'obtenir nouveau DVD – il paraît que : Brigetoun pas coupable (je ne peux m'empêcher de le soupçonner d'indulgence) mais le système a souffert d'indigestion (là c'est moi qui traduit) et il arrive que des DVD de quatre ou cinq ans ne soient plus utilisables, ce qui me semble aussi mystérieux que vaguement inquiétant.
Ceci dit, lâchement, et un peu pour raison financière, puisque tout, sauf le montage des photos, fonctionne plus ou moins bien, j'attendrai un peu, en continuant mon tri ce qui ne peut faire de mal, avant de demander une nouvelle intervention.
C'était : un petit point sur les «malheurs» de Brigetoun la oie.

9 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Je crois que le pb le plus préoccupant de l'informatique c'est la mémoire des systèmes, incapables (c'est un comble !) de retrouver ou de traduire d'anciennes bases de données.

Il reste les statues, intangibles !

tanette2 a dit…

Les mystères de l'informatique...tant que tout fonctionne correctement ça va....mais dès qu'il y a un grain de sable....je crie au secours et ne suis pas très dégourdie. (Je devrais aussi faire un peu de ménage et...quelques sauvegardes..mais j'y pense toujours quand c'est trop tard...)

brigitte celerier a dit…

mes pauvres belles je vous aimais bien
semble être la seule

jeandler a dit…

Une petite diète lui fera le plus grand bien : il souffre d'indigestion. Ces choses-là ne fonctionnent bien que vide !

Françoise Dumon a dit…

Tiens, mon ordi aussi a renâclé et il a fallu changer sa carte mère. Le pire est d'avoir été privée d'ordi pendant 10 jours... Sinon, à part des problèmes d'affichage, il a l'air d'avoir retrouvé une seconde jeunesse. J'espère que tes problèmes se résoudront aussi bien. Et tous mes voeux pour 2014, et la santé pas seulement pour l'ordinateur...

DUSZKA a dit…

Bon courage numérique ! Ces grosses bébêtes sont mystérieuses avec des allures de Yéti !

Gérard a dit…

Nous en sommes tous au même point le jour où çà déraille ...sauve qui peut. J'ai la chance d'avoir un fils ingénieur informatique. Espérons que tu récupères tes docs.

brigitte celerier a dit…

enregistré (y compris trucs inutiles, n'avais pas fini loin de là le tri)
mais pas de reconnaissance des CD et impossibilité d'installer Picasa ou similaire... et tant pris pour le moment ai autre chose à faire

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

On en veut toujours à ces satanées machines et lorsque la nôtre de machine corporelle s’enraille et ne fonctionne plus comme avant, c'est la panique. Reste à faire le tour des médecins numériques pour le PC, des autres, pour nous pauvres mortels et tenter de vivre avec les diagnostiques avant de faire des frais pour rien. Ah § ma pauvre Dame, rien ne va plus.

Amitiés.

Roger