dimanche, avril 27, 2014

6 heures 30


s'éveille le jour,
pépiements d'oiseaux dans l'air,
naissance du bleu.
Volets poussés d'un élan
jour toisé, je m'y blottis. 

8 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

dans cinq minutes...

Notation sur-le-champ (des villes).

brigitte celerier a dit…

et comme c'est dimanche je me réveille un chouya plus tard

Elise a dit…

par la vigueur de mots lancés dans l'élan des volets, merveilleuse présence d'un jour tendre

jeandler a dit…

Bon dimanche. Les persiennes poussées, la fenêtre refermée pour rêver.

brigitte celerier a dit…

merci à vous
mais un billet qui s'écrase dans l'indifférence
et une envie d'arrêter qui prend force

Christine Zottele a dit…

non, Brigitte, aucune indifférence chez vos lecteurs, jamais! Juste parfois, une grande paresse à commenter, à dire qu'on tient à vous et à vos billets!

brigitte celerier a dit…

je ne devrais pas commenter avant la première tartine (suis du genre hargneuse au réveil souvent)
ceci dit grand merci à vous

Gérard a dit…

..hi hi ..alors commence par la deuxième tartine ! !