lundi, avril 14, 2014

Dimanche


sortir dans lumière

petites rafales qui ont chassé les nuages au fil du jour
jour en retrait, attente rendez-vous de lundi avec petite appréhension irrationnelle, 

halles, activité sans excitation, sourires, aimabilité
bintjes, grenailles de Camargue, asperges vertes et blanches, navet long, courgettes rondes, concombre lisse, tomates noires qui ne le sont pas, pommes grises, deux litres d'huile jeune dorée-verte, un morceau de dos de cabillaud, un filet de bar, un filet de plie...
lavage de cheveux, lessive, aspirateur, nervosité y nada mas.

8 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Dès le matin, ça donne faim !

brigitte celerier a dit…

merci - j'en reste aux bases...

arlettart a dit…

Un entre-deux apaisant pour les yeux et les papilles

jeandler a dit…

Un bel étal pour soutenir l'appétit.
Et le moral.

Françoise Dumon a dit…

On préconise de ne plus consommer de poissons péchés en profondeur, les poissonniers exercent bien leur métier ? On lit une certaine tristesse dans les yeux des poissons.

joye a dit…

Comme d'habitude, cela m'a fait du bien de sortir chez toi !

Merci brige !

brigitte celerier a dit…

me permets d'afficher un poids inusité pour améliorer visite toubib
Françoise, ceux ci ne sont pas de ces poissons des grandes profondeurs qu'on voit arriver sur les étals, mais j'ai appris que la dorade sébaste dont j'achète parfois des filets sans les aimer en est - m'abstiendrai conscience tranquille (mais n ai pas acheté ceux de la photo, ls étaient sélectionnés pour bouillabaisse et puis voulais peu d'effort, goût et relative modération financière

Gérard a dit…

..la pêche en mer deviendrait elle un "poison" d'avril