dimanche, octobre 05, 2014

Trouver sourire et musique avec la nuit


un matin d'idées un rien maussades, sans raison, en broussailles, 
quelques petites courses,
filtrer mon regard sur le monde, 
ne garder que la lumière, la tiédeur aigre.
Petites corvées expédiées sans sérieux,
lecture, Austen parce que cela me correspondait
La nuit venue, endosser manteau, grimper sur talons moyens, et m'en aller vers l'opéra, 
Mozart
la direction de Léonardo Garcia Alarcón
l'Orchestre New Century Baroque et ses instruments anciens
le Choeur de chambre de Namur
une salle joyeusement comble et
pour ouvrir, le concerto lumineux pour clarinette et orchestre avec Benjamin Dieltjens
La ressemblance de cette clarinette ancienne avec une longue pipe, image furtive d'une taverne flamande - même si le tuyau n'aurait guère favorisé le tirage, et si, pour jouer, le foyer, retourné, venait se nicher entre les genoux de l'interprète – petit amusement vite noyé dans l'allegro, le superbe adagio et la jolie vivacité du final. 
et le requiem (souvenir des après midis d'automne, dans le salon de Toulon, une danse/déambulation selon une règle inventée et délibérément compliquée de tomette en tomette, qui me revient toujours pendant le choeur d'ouverture, souvenir de l'un des premiers disques de la famille)
une belle interprétation avec la très jolie voix de la soprano Joelle Harvey, avec l'alto Sophia Patsi, le joli timbre franc et sensible du ténor Valerio Contaldo, la basse profonde (jusqu'aux talons) de Josef Wagner.
Saluts, applaudissements nourris, l'ave rerum corpus, en bis
une Brigetoun aux jambes ankylosées se glissant dehors une des premières pour avoir l'escalier à soi.. et la ville endormie.
Si vous avez le temps, par le même orchestre, le même chef, le même choeur, mais d'autres solistes, une vidéo, enregistrée à Ambronay, comme leur disque, du Requiem

7 commentaires:

Dominqiue Hasselmann a dit…

Mozart, que dire d'autre ?

tanette2 a dit…

"Filtrer mon regard sur le monde, ne garder que la lumière.."je vais faire mienne cette maxime.
Belle journée à toi.

brigitte celerier a dit…

je sais pas
sauf parfois qu'il est massacré, mais ce n'était pas le cas

Marie-christine Grimard a dit…

On aime votre regard filtrant et vos oreilles ouvertes sur la musique du cœur ! Bon dimanche à vous :-)

brigitte celerier a dit…

grand merci pour vos passages

Danielle Carlès a dit…

Toujours un grand plaisir de VOIR avec toi la musique (oui, oui : "de tomette en tomette" et la métamorphose des corps).

arlettart a dit…

Outre la musique qui fait bondir la pensée... l'observation des musiciens et de leurs instruments est tj un plaisir ... de drôles de petits pas sur les tomettes !!