mercredi, décembre 31, 2014

Fin très ordinaire

Comme les légumes de Carrefour étaient lundi de piètre qualité (inhabituellement), comme n'avais plus qu'une bintje et deux pompadours,
mais comme frileuse Brigetoun avait gardé souvenir désagréable de l'air qui nous enserrait lundi
ai entassé débardeur de soie, chandail fin, veste de laine chaude, collant de laine, pantalon de velours, doudoune bien close, bottes, bonnet de laine et grande, grande écharpe où se nicher presque jusqu'aux yeux,
et m'en suis allée, en petit tonneau monté sur pattes, dans la ville,
sous le ciel bleu dur de mistral, mistral qui n'avait plus que des petites bourrasques joueuses,
rêvant d'autre climat, constatant qu'en fait le froid avait perdu beaucoup de sa virulence, ne piquait même plus, laissait mes yeux secs, ou presque, me mettait en petite joie..
rues faiblement animées, mais halles en grande avalanche de nourritures et début d'affluence (le gros sera pour aujourd'hui)
Sagesse grande de Brigetoun, mais couffin et sac lourd (provision patates de deux espèces, bidon de trois litres d'huile, pommes, deux tranches de courge, un céleri rave, un gros bulbe de fenouil, un vinaigre balsamique, une petite aile de raie, trois grosses gambas.. pas grand chose mais juste ma limite)
poids qui, ajouté aux presque quarante kilos que j'ai conquis douloureusement, m'a lestée pour franchir victorieusement le remous au coin de l'opéra.
Passionnant n'est-il pas ?
Un poco ménage, un petit tour dans la correspondance de Diderot, et Ran avec tous les beaux petits films figurant sur le second DVD du coffret, dont ce trésor, le documentaire de Chris Marker sur Kurosawa tournant ce film... le ciel est devenu calme et blanc, le vent s'est ravisé, la nuit est descendue en bleu, un coup de téléphone m'a confirmé la restauration de mon Mac demain puisqu'imbécile que je suis, je ne retrouve pas le mot de passe primordial.

10 commentaires:

arlettart a dit…

Tu peux aussi mettre des galets dans tes poches!! mais plus lourds à digérer et moins savoureux
Chris Marker.. que de souvenirs

Dominique Hasselmann a dit…

Votre dernière photo montre un ciel grillagé... ce qui est rare là-bas !

Vous avez fait de bonnes provisions mais je ne vois rien à boire ?

Bonne soirée pour passer à l'année prochaine (avec un Mac ragaillardi), et meilleurs vœux pour 2015 !

brigitte celerier a dit…

suis très café - me contenterai si suis en forme d'un bon porto

Christine Simon a dit…

miam, ces belles photos de marché et la balade dans le froid pas si froid que ça

je me disais pour le mot de passe, pourquoi pas une phrase d'une chanson aimée. #plusfacileàretenir

Christine Zottele a dit…

bon bout d'an voisine!

Que le Mac soit avec toi en ce début d'année 2015! Et la force, et la beauté, et le bleu!

(ferais bien comme toi plutôt que d'aller réveillonner à Marseille...)

brigitte celerier a dit…

ce sera sûrement très bien Marseille en fête !

jeandler a dit…

Ça roule un tonneau, petit ou gros.
C'est parti pour un nouveau tour.
Bon voyage.

brigitte celerier a dit…

et j'ai récupéré la possibilité de voir des vidéos !

Gérard a dit…

c'est pas bien çà de fréquenter les "Mac" et les "passes " Bonnes fêtes !

brigitte celerier a dit…

Gérard… le pire, j'y ai pensé