mardi, janvier 13, 2015

dans la suite

Le vent nous a quitté, n'était là que pour la marche
nous a laissé petit frais et ciel et lumière intacts
la place qui, dimanche, a débordé, malgré tous les départs, dont le mien, à sa naissance, sur l'esplanade du palais était vide dans la lumière, vide et nettoyée, ne restait qu'un tout petit autel improvisé au bas des marches de l'hôtel de ville.
Or donc, dimanche, ai quitté la marche à son arrivée sur la place, dégringolé le long de la rue Saint Agricol et, après avoir enregistré photos, épluché pommes de terre à faire cuire, sans quitter mon manteau, et mis en bouche vitamines et magnésium à sucer en marchant, comme pour marquer le passage, suis repartie dans le vent faiblissant
vers l'Oratoire, et les souples vagues moirées des voix des chanteurs (oh le jeune ténor clair et doux !) de Stile Antico, les polyphonies religieuses et profanes de la renaissance
le Jubilate Deo de Cristobal de Morales, une première version de Mille regretz, la plus célèbre, celle de Josquin des Prez, Andreas Christi famulus de Thomas Crecquillon, Loquebantur variis linguis de Thomas Tallis, Absalon fili mi de Pierre de la Rue, le Magnificat primi toni de Nicolas Gombert
et après un court entracte, pendant lequel, assise, penchée, je massais mes chevilles, le Gloria de la Mass Puer natus est de Tallis, Carole magnus eras de Jacob Clemens non Papa, un autre Mille Regretz celui de Nicolas Gombert, vera est in luctum d'Alonso Lobo et Virgo prudentissima d'Heinrich Isaac
musiques énumérées, sans plus, pour mon plaisir, parentes dans leur complexité harmonieuse, leur élan, la diaprure mouvante des voix, et pourtant toujours inventives, variées.. un plaisir ininterrompu
qui continuait de chanter en moi en revenant vers l'antre
J'ai trouvé ce matin, parmi plusieurs vidéos de l'ensemble, le Magnificat primi toni de Nicolas Gombert
qui peut aussi être entendu sur leur site http://www.stileantico.co.uk/recordings ainsi que le Gloria de la Mass Puer natus est de Thomas Tallis

8 commentaires:

annajouy a dit…

ouverture du matin en musique avec un Gloria.. ? bon à prendre!

brigitte celerier a dit…

merci

Dominique Hasselmann a dit…

Musique aussi, dimanche dernier, des applaudissements (tranchant avec les slogans rabâchés habituels des manifs ordonnées)...

mémoire du silence a dit…

Un bonheur consolant
merci pour tant de beauté
qui ravit l'âme

brigitte celerier a dit…

même musique ici que j'ai aimée
(et une marseillaise presque murmurée)

jeandler a dit…

À voix douces et tendres après tant d'horreurs.

arlettart a dit…

Une respiration bienvenue

Gérard a dit…

le Magnificat a écouter religieusement