mardi, février 17, 2015

Suis vieille sorcière


Ce furent un ou deux jours ou lambeaux de jours en belle lumière
ce furent jours de grisaille opalescente ou d'anthracite
ce furent jours de pluie abondante
ce fut rangement (contenants plus ou moins étranges) de livres, avec feuilletages ou accélérations
et quelques courses utilitaires, yeux papillotant sous les gouttes ou effleurant les pierres que caressait la lumière
ce fut un concert Sol Gabetta violoncelle et Bertrand Chamayou piano avec beau programme (y compris un Chopin que j'aime, sonate pour violoncelle et piano)
ce furent journées en humeur douce
ce furent moments de méditation gelée ou d'écoute heureuse
ce fut ce matin m'installer pour continuer à trier lettres anciennes, en lisant parfois plus ou moins en diagonale (trouvé que la Brigitte de 11 ans arrivait à être première en je ne sais quelle matière et à récolter le même mois, dans le même domaine un 0, avec le commentaire paternel «c'est bien elle»), en attendant qu'un charmant garçon vienne remettre en état mon Mac, restaurer l'aperçu, l'affichage dans le finder, le fonctionnement d'iPhoto
ce fut m'énerver parce qu'il n'arrivait pas, ce fut vérifier sur mon carnet et constater que le rendez-vous était prévu pour mercredi,
ce fut aller acheter journal et cigares, revenir, chercher comment mettre en ligne sur http://brigetoun.wordpress.com le texte préparé, essayer à tout hasard, comme un acte gratuit, d'enregistrer la photo de la couverture de la revue d'ici là, le faire, et brusquement réaliser que n'aurais pas dû le pouvoir, que n'avais pas pu hier soir,
ce fut tenter d'enregistrer les quelques photos prises, ce fut les voir s'afficher,
Ce fut constater que le Mac, comme moi, avait décidé que sa renaissance aurait lieu ce matin.
Ce fut annuler le rendez-vous demain – ce sera passer à la FNAC pour me faire rembourser comme convenu.

12 commentaires:

La Mère Castor a dit…

Et ce fut le plaisir de vous retrouver.

jeandler a dit…

Le plaisir de retrouver son sourire.La vie reprise, repartie, voguante.

Danielle Carlès a dit…

Régal !

brigitte celerier a dit…

qu'est ce que je dirais !
je ne comprends toujours pas - à neuf heures rien ne marchait
j'imaginais qu'à partir de neuf heures le gars devait travailler
sauf que c'était demain, mais la restauration s'est faite toute seule…
les surprises d'internet comme m'a dit le bonhomme de la FNAC au téléphone

chri a dit…

S'il suffit d'une menace de visite d'un médecin pour la guérison, c'est bon à savoir... Je vais de ce pas menacer mon lave linge de remplacement...

brigitte celerier a dit…

je ne garantie pas que ça marche à tous les coups… et puis faut être sorcière

anna jouy a dit…

il est bon que machine lunatique vire comme nous parfois du bon côté des choses et se satisfasse de nous être utile et à notre service.

arlettart a dit…

Un sacré mic -mac

Gérard a dit…

Méthode Coué !!!

brigitte celerier a dit…

qui marche généralement sur soi-même, alors le Mac est un autre moi-même
vais le regarder différemment

Dominique Hasselmann a dit…

Je n'étais même pas allé voir : le Mac à dame a fait une heureuse surprise !

brigitte celerier a dit…

vous avez vu si suis efficace !
enfin ça prend du temps