mardi, mai 12, 2015

Un lundi de printemps


rues barrées, creusées
machines et pierres taillées
mon oisiveté



6 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Terminer par cette rose rafraîchit : le végétal n'est pas rien.

brigitte celerier a dit…

juste un peu plus éphémère, mais en amour avers le minéral et la terre

annajouy a dit…

lundi et ses associations laborieuses... reprises en poursuite

arlettart a dit…

Pour un renouveau des façades et des plantes ...pour une mise en beauté du coeur
Mais quel chantier!
ici et ailleurs

brigitte celerier a dit…

m'en vais justement
enfin dans une heure et demi
mesurer l'état de mon coeur face au stress

Gérard a dit…

Travaux au service de l'art