mardi, juin 02, 2015

blocage

de l'attente, pourtant heureuse, naît appréhension
envahissante
suis obnubilée,
oppressée, encombrée
annihilée, sans volonté

8 commentaires:

arlettart a dit…

Un avant - goût de Paris ?

brigitte celerier a dit…

pas exactement (sans doute ce qui joue le moins, si cela joue)

jeandler a dit…

em manque ... de sommeil, de soleil,
peut-être ?

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

https://www.youtube.com/watch?v=tmiI98EG1Fo :D

Dominique Hasselmann a dit…

Un passage à vide, demain vous repartirez... (Bercot assomme).

brigitte celerier a dit…

le réglage de la machine qui ne se fait pas - c'est à revoir régulièrement, et la nervosité n'aide pas

brigitte celerier a dit…

un peu caricatural ce Paris Michel
mais en gros je suis chez moi donc confortable (et puis peux négocier tranquille avec carcasse)

Gérard a dit…

mai que se passe-t-il donc ici ?