lundi, septembre 21, 2015

Avignon danse sur son patrimoine

ou plutôt regarde Antoine Le Ménestrel, qui se dit folambule, danser sur la façade de sa mairie

M'en suis allée dans un petit mistral qui aillait un peu la tiédeur tendre de l'air, suis arrivée un peu en retard, en rive d'une petite foule et j'ai levé les yeux avec elle
et c'était moment de grâce, sans cris, sans commentaire, sans effarement,
têtes levées, visages caressés de douceur chaude, sourires aux lèvres,
et une silhouette qui ne créait pas d'effroi, qui jouait simplement
des plumes dans le vent, et des pétales ou petits papiers, ne sais pas, ne voyais pas, simplement c'était rouge et moins vaporeux que le blanc
un peu de malice, une banderole affichant en grève, un trou dans l'oriflamme annonçant sa venue
des instants presque gauches, et une grâce musicale,
comme un gamin risque tout qui nous attendrissait, jusqu'aux applaudissements saluant les derniers mètres de sa descente.
Mauvaises photos, suis désolée, ne voyais pas ce que je faisais, et me battais avec les réglages, en grande maladresse, ou indifférence de ce que faisaient mes mains, les yeux primaient. 

8 commentaires:

tanette2 a dit…

Tes photos nous donnent une petite idée du spectacle..; je ne pense pas que je serais arrivée à en faire tant j'aurais été inquiète pour ce risque tout.

Marie-christine Grimard a dit…

Merci pour ce moment de grâce !

Dominique Hasselmann a dit…

Moins dangereux que d'escalader la statue de la place de la République à Paris...

brigitte celerier a dit…

oui, il ne joue d'ailleurs pas du tout sur la peur,
juste sur un peu de malice, et de la grâce - et ça marchait, avec le soleil sur nos joues et l'humeur d'un dimanche en fin de matinée

Marie-Hélène Fauveau a dit…

et jouer aussi avec les mots, dangereux ça ?
Bon Jour

brigitte celerier a dit…

ça demande de la prudence

Arlette Arnaud a dit…

Emotion quand même !! quand arrêt sur image ce que tu as su saisir sans y voir !!!!
et d'autres clin d'oeil sur tout cela avec ou sans malice ?

Gérard a dit…

certains s'attaquent à la mairie, d'autre l'escalade, excellent ton reportage.