mercredi, juin 01, 2016

S'en allait le mois de mai

bonbons dans le ciel
pour ouvrir les paupières
promesse du jour
un sourire fugace
du reste ne dirai rien

6 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Petit nuage deviendra grand (le Gard reste tranquille pour le moment ?)...

brigitte celerier a dit…

il est devenu très grand, en a pleuré à plusieurs reprises
a vieilli et s'est installé au dessus de ma cour pour la maintenir humide

jeandler a dit…

Parti le joli mois de mai ne laissant que des pleurs. Juin pansera-t-il les plaies laissée par l'eau furieuse ?

brigitte celerier a dit…

le reste du dernier jour de mai fut larmoyant et juin semble vouloir suivre l'exemple

Hue Lanlan a dit…

bonbons dans le ciel, douceurs...

Gérard a dit…

..et pourtant n'avons pas pu faire ce qui nous plaisait