mardi, août 02, 2016

Dans les rues, matin

ciel de pierre bleue
sous coup de fouet modéré
du seigneur mistral
avoir froid un peu
mais la peau qui ronronne
sur trottoirs-soleil..
peau des pierres tant marquées
peau de Brigetoun usée

3 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

L'abus du théâtre peut nuire légèrement à la santé.

Mettez maintenant d'autres pièces en scène... :-)

brigitte celerier a dit…

quoique.. mon envie de concert jazz est en train de renaître, un peu, juste avant la fin..

mais pas envie de la foule (et plus trop de sous) alors garder la cour et le soleil qui l'abandonne un peu plus chaque jour

Arlette A a dit…

Un temps pour tout... Repos et vider sa tête est conseillé
pour que les envies reviennent