mercredi, novembre 02, 2016

Novembre

lourde de beauté,
pleine, l'ultime rose
penche vers la mort
tornade de toux
calmée, nuages passant,
aller aux Halles

7 commentaires:

Claudine a dit…

Mignonnes la rose et la fille
Les bottes et la toque
Les nuages fumée amicale

brigitte celerier a dit…

grand merci et bonjour

Dominique Hasselmann a dit…

rose de novembre, vision moins mortuaire !

brigitte celerier a dit…

elle survit encore ce matin, mais si épanouie qu'elle va s'abandonner avant ce soir je pense

jeandler a dit…

Guillerettes, toutes deux.

brigitte celerier a dit…

nous durons (moins moins épanouie mais durerai davantage)

Philippe a dit…

bientôt l'ellébore
au solstice froid
nous redonnera
des couleurs plus chaudes