mardi, février 28, 2017

nouvelle semaine

Avignon en gris
le bleu était fatigué
marcher dans la pluie
Réveil en écoutant Benoît Hamon sur France Inter, avec le plaisir de pouvoir faire un choix à peu près sans réserve pour une fois (il semble plaire à des jeunes, il a tout pour plaire aux petites vieilles sensibles) et la navrance de penser que, définitivement, le choix, que ne ferai pas, au second tour sera entre l'ineffable instrument qu'est Macron et l'un des deux autres.
Réveil en sentant monter en moi l'énervement latent qui s'intensifie à l'approche d'un tout petit voyage désirable et redouté ; la découverte, avant la Lozère, de la beauté du Lot, d'une belle maison, les retrouvailles avec un couple d'amis devenus rarissimes depuis mon adolescence, une Brigetoun, redevenue fille de ou soeur de, en petite vieille célibataire, fauchée et plutôt moche, vouée à parole rare et à une surdité imbécile, toute réaction, tout sujet, hors le temps ou la beauté des pierres et des arbres, étant dangereux à cause de nos trajets fortement divergents depuis un peu plus de soixante ans, mais la chaleur des souvenirs presque tendres... 

Prendre bonnes résolutions, commencer à regrouper le nécessaire, revenir à Jane Austen (Emma), un film bienveillant le jardin en mouvement pour quelques jours sur Arrêt sur images, et une bande son anarchique.

13 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Paradoxalement dans mon lyonnais nordique pour vous, le soleil s'accroche aux branchages dénudés. Faites un beau voyage !

Claudine a dit…

Vous croiser les branches en prévision de.

brigitte celerier a dit…

demain dans la matinée (retour samedi ou dimanche)

Dominique Hasselmann a dit…

Jolie perspective : tout tient déjà dans la date du départ qui approche. Et ensuite, de nouveaux horizons !

brigitte celerier a dit…

partagée entre envie que ce soit fini et envie de partir (avec appréhension tout de même)

Arlette A a dit…

Épreuve connue et enrichissante pourtant pensées vers toi

brigitte celerier a dit…

oh plein de plaisirs aussi

tanette2 a dit…

Je suis aussi toujours partagée avant un départ, ensuite, je n'ai pas envie de revenir. Bon voyage et bon séjour, je penserai à toi.

jeandler a dit…

Ta première image, tout feu tout flamme !

brigitte celerier a dit…

la première chose que je vois en sortant de chez moi en hiver

Godart a dit…

Il y a des moments parfois où il faut mieux être minoritaire et rester droit que majoritaire et courber l'échine. Excellent petit voyage à vous.

Christine Simon a dit…

beau film que ce jardin en mouvement

moi qui vous lis ne vois que la beauté de vos mots, Brigitte

brigitte celerier a dit…

merci à vous deux
l'envie de ces paysages et ces rencontres s'éveille et sourit