lundi, mars 20, 2017

L'ami

âgé, fatigué
mais frémissant encore
au vent du monde

6 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Un instant de verdure, le jour devrait finir par se lever...

Claudine a dit…

Grâce orientale

brigitte celerier a dit…

Dominique, le jour s'est levé, il brillait déjà, mais le soleil ne descend pas encore dans ma cour et le bambou se balançait dans l'ombre

Claudine, l'effet bambou

Arlette A a dit…

Il plie et ne rompt pas...

brigitte celerier a dit…

et là, à l'heure du petit déjeuner, il frémissait dans les petites bourrades du vent

Christine Simon a dit…

délicat, en amitié, ça n'a pas de prix