mercredi, avril 26, 2017

un homme dressé et son créateur

J'ai tenté de finir un petit texte commencé dans le train au retour de Toulon pour les Cosaques des frontières http://lescosaquesdesfrontieres.wordpress.com et comme, quand je me suis décidée à l'envoyer à notre cher éditeur du Nord, me sentais toute ankylosée, ai décidé de suivre les consignes de mon malheureux candidat qui voulait favoriser l'exercice des petits vieux et m'en suis allée marcher un peu, tout doux, tout doux.
Des nuages blancs et gris colonisaient la place Crillon, suis partie en leur tournant le dos, vers des grandes nappes encore bleues que menaçaient des montagnes blanches.
Une flèche dressée vers le bleu m'a indiqué le chemin et je me suis souvenue que voulais aller voir, sans attendre la grande exposition au Palais des papes, l'homme de Ndary Lo sur la place. Ne l'ai pas vu tout de suite en débouchant sur la place.
Pourtant il se dressait bien, tendu vers le ciel, un peu plus loin, là où dans des temps pas si ancien l'éléphantelet de Barcelo se tenait sur sa trompe.
Me suis mise dans les gigantesques et belles mains ouvertes, paumes offertes en une prière universelle contre l'azur
et puis j'ai regardé ses pieds, j'ai affermi les miens et m'en suis revenue, contournant le rocher, poursuivant dans la ville en une errance sinueuse d'une petite heure.
Dans l'après midi ai cherché et trouvé ce lien vers le site de Ndary Lo http://www.ndary-lo.com et puis ces vidéos
de l'installation après l'arrivée de l'homme trainé dans la nuit
de la création d'un lion savoureuse et fascinante (mon avis)
et si vous encore un peu plus de sept minutes, une tête que voulais voir pensive (et malmenée) en longue élaboration


11 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

C'est bien d'apercevoir le Palais des papes de temps en temps. Je ne connaissais pas cet artiste : au moins la statue filiforme ne fait pas trop d'ombre à l'édifice...

Le bleu est par ailleurs toujours présent dans les lieux !

brigitte celerier a dit…

le bleu a été souvent très blanc dans l'après midi, et la pluie est venue au crépuscule

Marie-christine Grimard a dit…

Belle sculpture ! Merci de nous la faire découvrir !

brigitte celerier a dit…

la grande exposition ouvre je crois dans une quinzaine de jours, mais j'ai vu hier soir que les quatre grandes statues d'Ousmane Sow étaient arrivées à Calvet - tacherai d'aller les voir la semaine prochaine (pas le temps là-

Godart a dit…

L'homme de Ndary Lo semble nous avoir compris.

brigitte celerier a dit…

j'avoue que c'est ce que j'ai cru

Arlette A a dit…

Bien beau tout ça peut être y ferai une escapade avec les amis du musée Merci

brigitte celerier a dit…

l'ouverture est le 19 mai et dure tout l'été je crois (en juillet surement) - le gros sera au palais

jeandler a dit…

L'éléphant de Barcelo a subi une fameuse cure d'amaigrissement. Les temps sont durs pour les éléphants.

Claudine a dit…

C'est beau ! La Prière est formidable. Quel artiste. Porter quatre ans son lion... et rien qu'une de ces barres de métal suggère la puissance du lion.

brigitte celerier a dit…

Pierre, l'éléphant dont j'avais vu l'arrivée la veille se porte bien lui

Claudine oui, je crois qu'il va y avoir des choses fortes dans ces expos, mais déjà ces mains dressées et les vidéos de lui à l'oeuvre, moi j'ai aimé