mardi, mai 16, 2017

Sur le poids de mon charroi ce matin

ce fut le bleu lumineux,
étincelant, éblouissant
mais il amenait le jeu, 
la musique des ombres douces
et contre l'éclat qui est glorifié

reste un peu de folie ou d'ironie silencieuse

7 commentaires:

Claudine a dit…

Laisser mijoter au soleil longtemps longtemps…

Arlette A a dit…

Ou l'art de faire un billet ..Merci et belle journée souhaitée

jeandler a dit…

Laisser dorer au soleil à point mais pas trop...juste ce qu'il faut pour la couleur.

brigitte celerier a dit…

et pour les hortensias blancs qui ne veulent couleur faire attention... l'ai déplacé en urgence, au bout de deux heures contre le mur au soleil les têtes tombaient piteusement, j'ai crains sa mort,... bon mis à la lisière ombre soleil et soigneusement arrosé il est revenu à lui

Dominique Hasselmann a dit…

Jolie "suite" de photos...

La grille est sans doute une manière de décrypter la politique (certains en ont la tête mise à l'envers !)... :-)

brigitte celerier a dit…

puisqu'on veut tout chambouler dans l'espoir d'améliorer, Avignon peut en prendre sa part

Godart a dit…

Pré chaleur, pré festival, le bonheur est dans les prés.