vendredi, avril 27, 2018

ouf

petite chose
tenace et souriante
est victorieuse
n'ai pas hérité du Pérou mais les mois à venir sont envisageables, et le ciel est bleu
et vieille chose
se rapetasse, s'en va
dans la montagne
la petite montagne
pour fraterniser un peu

7 commentaires:

casabotha a dit…

Tenez, un peu plus de bleu dans votre ciel bleu.

Arlette A a dit…

Beaux jours à venir pour toi

brigitte celerier a dit…

merci

Claudine a dit…

ouf à la puissance du nombre fraternel
petites fleurs mignonnes

jeandler a dit…

Le sourire retrouvé
partagé
en toute fraternité

Godart a dit…

Les éclaircies imprévisibles sont les plus agréables.

karim a dit…

"dire ouf", de frédéric forte : titre d'un petit ouvrage poétique, par un jeune membre de l'oulipo - il y évoque un des groupes de rock "indé" les plus euphorisants des vingt dernières années : "deerhoof" ! (y a-t-il des amateurs ? - quelques titres, pour ajouter un peu de soleil ? - "numina", "snoopy waves", "rrrright"...) - écoutez-vous parfois du rock, chère brigetoun ? (indé, prog, glam, ou autre...)