mercredi, mai 30, 2018

N'importe quoi

lumière sur la cour et passages d'ombres qui sont des nuages
la lumière à travers l'imposte, ciel bleu avec nuages en sortant
je prends mon appareil, râle parce que, ben sais pas ce que j'ai fait mais, comme souvent, il est bavard et son discours me masque ce qu'il va capter, j'appuis tout de même pour saluer ce que le jour m'offre et là j'ouvre un bec étonné parce que rien ne se passe, et puis pendant que je m'interroge, après ce que je prends pour une minute - qui est sans doute quelques secondes mais dure assez pour que je m'interroge -, quatre petit coin-coins aigus sortent de ce fichu appareil qui tente éloquence par le son, avant un déclenchement... je vois furtivement une image qui est en gros ce que voulais
alors m'en vais, marchant, essayant de comprendre comment rétablir le réglage correct... pigeant couic à ce qui s'affiche, essayant,
m'amusant du résultat, rangeant le bidule comme peut dans le sac où n'a point sa place, le ressortant parce qu'une minute ou plus d'immobilité assortie d'un bruitage ce n'est pas vraiment une façon de capter ce qui me retient au gré de mes avancées...
ai rencontré une amie rue Saint Agricol, elle s'intéresse, prend en mains mon bidule (un peu cracra mon écran, j'ai honte) met ses lunettes, tente... je la dissuade parce que ne veux pas l'enquiquiner, garde la photo commune
et continue

Et voilà, je décide de garder un exemplaire des séquences de trois prises en rafale à chaque tentative, d'en rester là et de tenter de remettre en état (gagné)… et de vous infliger ceci

4 commentaires:

casabotha a dit…

Les nuages sont de gentils lèche-Carcasse

brigitte celerier a dit…

tant qu'ils restent épars et blancs ça va… mais ces temps ci ils ont une furieuse tendance à se regrouper pour pleurer sur nous (sais bien qu'on craint la sécheresse mais tout de même… j'aime pas)

jeandler a dit…

Si l'appareil devient fantasque nous aurons droit à des images fantastiques... Un appareil nouvelle génération ?

brigitte celerier a dit…

l'est pas fantasque, l'est trop intelligent pour moi… et comme sais pas solliciter l'intelligence...