samedi, mai 18, 2019

au revoir fleuri

ma carcasse et mon moral font des loopings et ne veux vous fatiguer
ai besoin de petits rangements
sous le soleil de la cour ou devant la pluie, ai envie de lectures intemporelles, d'histoire, de politique, d'un peu de philosophie, etc...
et continue à m'imposer sorties avec ou sans intérêt, avec canne, point trop de règles ennuyeuses, presque aisance ou découragement selon les jours

laisse passer temps et vous souhaite bons et beaux jours

16 commentaires:

casabotha a dit…

fortifiez-vous et revenez-nous vite!

Marie-christine Grimard a dit…

Ce n’est qu’un Au-revoir chère Brigitte, je vous souhaite de belles lectures et des instants de sérénité. Merci pour votre rose !

Brigetoun a dit…

oui belles dames, à plus tard

Dominique Hasselmann a dit…

Un peu en retrait, pause tranquille : ll faut savoir "distancer" de temps à autre...

À bientôt !!!

Dominique

Brigetoun a dit…

merci Dominique

cjeanney a dit…

(je te comprends tout à fait Brigitte)
(et puis, la liberté d'aller et venir il faut garder, que ce soit le long des pieds de marguerites ou sur le net :-))))

Brigetoun a dit…

merci... viens de finir d'établir le programme assez chargé (à mon écehelle) du jour... mais mon égoïsme va fleurir

Anonyme a dit…

un moment des lectures et des marches (un peu de cinéma ?) courage (la douceur du printemps et des fleurs) avec vous
PdB

Godart a dit…

J'ai un tel plaisir à vous lire, que je vous pardonne même vos absences.

PHILGIDO a dit…

Prenez votre temps pour faire comme bon vous semble, de petits pas ou d'intenses lectures. Force et courage, et à bientôt!

Brigetoun a dit…

z'êtes bien bons messieurs, sourire… plus sérieusement, grand merci

Marie Moscardini a dit…

Donnez vous de la douceur... Prenez soin de vous.

arlette a dit…

Bons pas de ..deux en belles marches fleuries
Demain sera mieux encore

mémoire du silence a dit…

J'entends passer le temps ICI

à bientôt chère paumée ;-)

Brigetoun a dit…

merci (pour les mots et le lien)

Aunrys a dit…

En l'absence
il reste encore beaucoup de votre présence
au-delà de ces fleurs.