mercredi, janvier 08, 2020

nada


jour bleu au ciel
jour blanc pour moi
jour où j'ai cédé au suis malaaaade
jour où ce n'était pas grave
jour où me suis permis d'en rester à blâmer l'abandon d'un programme que croyais assez important et fermement décidé

 ça ira mieux demain

9 commentaires:

Marie-Christine Grimard a dit…

Et demain c’est aujourd’hui :-)
Belle journée à vous chère Brigitte !

Dominique Hasselmann a dit…

Profitez d'un jour de repos (une sorte de grève !)... :-)

Brigetoun a dit…

oui Marie-Christine faut l'affronter (sourire)

Dominique grève-révolte contre moi, faut que je la réprime (re-sourire)

Claudine a dit…

Nad(i)a, en russe, signifie espoir
<3

Brigetoun a dit…

merci pour l'information
de toutes façons faut bien, mes jambes exigent marche (pas trop longue ni trop vive)
t puis y a Rosmerta

Godart a dit…

Cerveau en roue libre, se déconnecter (sans culpabiliser) d'une journée pré programmée est parfois salutaire et permet de faire le point pour la suite.

Brigetoun a dit…

permet surtout à carcasse de se faire plus discrète

arlette a dit…

Sentiment partagé...cela ne t'aide pas

Brigetoun a dit…

navrée… ici mieux aujourd'hui