vendredi, février 14, 2020

Honte à moi suis pas sortie (bis)

du moins ce gris ou pluvieux (selon les heures) jeudi 13 février...
alors je reprends les quelques photos prises en fin d'après midi, la veille, lorsque enfin le paquet attendu depuis 8 heures du matin est arrivé...
et c'était
le soleil bleu dur
les pierres touchées d'ombre
une machine
pour faire la grimace
ou rêver à un trois mats
mais aujourd'hui,
ai retrouvé à peu près mes habitudes et commence à changer sans trop de mal quand Apple en a décidé ainsi
n'avais, en attente et crainte comme un enfantelet la nuit du 24 au 25 décembre fort peu dormi (me suis réveillée six fois et fort réveillée avec longs efforts pour replonger)
et peut-être pour cela ai mal réagi à ce que ma banquière (au téléphone depuis son lieu de vacances en réponse à un mail furieux) assure être une erreur d'affichage provisoire sur les comptes découverts enfin sur le site de ma banque... un petit énervement, presque une petite angoisse, m'en reste tout de même jusqu'à lundi (de toutes façons il faut que durablement je me limite désormais)
suis un peu chancelante... suis restée dans mon nid en regardant, avec une colère mélangée d'ébahissement devant les impasses faites, les trois dernières vidéos de la commission chargée de l'examen de la loi retraite – ou de ce qu'elle a eu le temps de décortiquer – et tant pis pour les jambes.
Et bien entendu suis une privilégiée... (vu, entendu choses drôles, intéressantes ou belles pendant cette absence)
PS

mais en fait suis sortie, un peu, parce que j'ai découvert part un mail que se tenait entre 18 heures et 22 heures une petite fête faite à la retraite devant le pont Bénézet et que suis allée passer un quart d'heure environ (vraiment pas la forme) avec des gilets jaunes, des gilets rouges ou violets, des sans gilets et des robes noires)

10 commentaires:

Marie-Christine Grimard a dit…

Heureuse de vous revoir ici, avec ou sans gilet, et avec toutes vos couleurs qui m’ont beaucoup manqué ! J’espère que vous retrouverez facilement toutes vos publications...

Dominique Hasselmann a dit…

Vous voilà de retour : un seul Mac vous manque et tout est dépeuplé !

Belle manif nocturne (les avocats savent jouer de la robe), tandis que le petit Chef joue à l'alpiniste - il adore, tel un Frégoli qui habiterait l'Élysée, vêtir des tas d'uniformes différents - et sans s'apercevoir de la colère populaire toujours présente...

À bientôt ! :-)

Brigetoun a dit…

merci Marie Christine, me manquiez également

Arlette A a dit…

Bienvenue chez toi j'aime bien le nid et Loiseau rare qui y niche

Brigetoun a dit…

Dominique, ce que n'ai pas montré ni dit ce sont les deux petits enfants endormis dans les bras de leurs jeunes mères en robe noire

Brigetoun a dit…

l'est plein de défauts le nid mais justement bien pour se blottir

Claudine a dit…

j'aurais bien aimé savoir comment s'était passé le contrôle de français pour ce jeune homme doué

jeandler a dit…

Les privilèges c'est un peu comme les bras de l'hydre de Lerne : plus on en abat, et plus de nouveaux repoussent.

Brigetoun a dit…

Claudine le contrôle est pour la fin de l'année scolaire je crois... avons travaillé ce matin, mais il n'arrive pas à franchir le pas, croire en lui même maladroitement (et suis certaine que ce ne serait pas si maladroit) ... on continue

Brigetoun a dit…

Pierre, ma foi si mes petits privilèges pouvaient se reconstituer ça m'arrangerait bien, pour moi et les autres (sourire)