dimanche, mai 17, 2020

Sage samedi

gouttes sur dalles
leur opposer ce matin
nuques et fesses
mais comme je me redressais après avoir sorti d'une housse une petite pile de tee-shorts et chemises avec l'intention mais non la volonté de les repasser (serait temps que j'ai trié ce qui est portable pour cet été) j'ai cru que le bleu avait envahi tout notre ciel, ai posé le début de pile sur un fauteuil, pris les sacs à jeter, suis sortie.
Bon, une fois dehors, à côté des remparts, j'ai constaté que ce n'était qu'un trou de passage.
Ai tout de même continué en suivant trajet aussi à l'écart que possible d'une éventuelle foule de travailleurs libérés (qui n'existait pas) et j'ai rencontré, le plus souvent, des petits caresses de soleil pour dénouer mes muscles, assez de lumière pour dessiner des ombres, un peu hésitantes, et pour transformer en joyaux quelques fleurs... ramené des draps (ne sais quand la situation blanchisserie va se régler, j'en suis à 4 paires chez la blanchisseuse et 6 en attente d'être charriées jusqu'à elle), des serviettes en papier, des petits gâteaux à l'anis et un briquet...
et puis ai tutoyé les housses de vêtements avec une certaine modération...

10 commentaires:

Nadamasse a dit…

De nuques à fesses sur le trajet sensoriel de la colonne vertébrale.

Brigetoun a dit…

oui ça reste le dos

jeandler a dit…

Des draps à la douzaine. Feront-ils une ristourne, le treizième gratuit ?

Brigetoun a dit…

non chez cinq à sept on paie avant (et puis s'ils en sont à ne plus avoir qu'une femme en boutique, ce n'est pas le moment de les mettre en danger, sont les seuls pas à des kilomètres de moi)

Dominique Hasselmann a dit…

Jolie mosaïque tout en haut... ;-)

Brigetoun a dit…

Dominique, les dalles verdies, usées de ma cour (les aime bien elles ont vécu)

mémoire du silence a dit…

Ô ! Que j'aime les lignes, formes et taches de la première photo, cela m'inspire des lignes, des formes et taches de couleurs, peut-être aussi des mots (puis-je vous l'emprunter ?)... et comme sont belles les figurines de la deuxième photo ... le ciel même s'il n'est pas entièrement bleu, ce bleu est merveilleux avec son cotonneux...

Claudine a dit…

fesses et cache-nez
soleil drapé et trouée
fleurs et paumée à défroisser
sortie autorisée

Brigetoun a dit…

Mémoire du silence, mes vieilles dalles ? bien entendu vous pouvez elles vont rosir de fierté

Brigetoun a dit…

Claudine, vais vous demander d'écrire mes petiots billets !