vendredi, juin 26, 2020

Pour dix jours ou davantage


nuages passant
rares et bénévolents
survolant mes pas


chargé un peu trop mon chariot pour dix ou quinze jours (au moins ou presque selon les aliments...) dans les halles qui n'ont toujours pas retrouvé l'opulence des étals par faute des clients agréablement clairsemés (pour moi)


soleil sur nuque
lasse mais ronronnante
rentrer, hisser, point.

Et ma foi, après ce point, ai trié, ai cuisiné, ai déjeuné, ai sombré et ma sieste n'a pas suffi à me redonner du pep (surtout après avoir ramassé à quatre pattes les gravats dus au vent passé et à la chaleur actuelle dans la cour, ainsi que la plus grosse part des crottes de pigeons...) - m'étais inscrite pour l'atelier d'été de François Bon avec la presque ferme – un peu floue cependant mais il s'agissait de la fortifier – intention/prétention de tenter de répondre au premier des deux exercices en cours... en suis restée à en lire trois contributions – et mes yeux ont dit zut – sur les trente et quelques (je crois) en ligne, à tenter d'organiser un semblant de magma dans mon crâne et à écouter un peu de Dalla Piccola, d'Eötvös et Sissoko. (quant à l'argenterie et au repassage, on dira qu'ils doivent patienter.

8 commentaires:

Nadamasse a dit…

Rentrer, hisser, point.
Très joli tryptique.

Brigetoun a dit…

Nadamase, le plaisir de l'accomplissement...malheureusement ce point n'arrête pas vraiment, derrière il y a ranger

Dominique Hasselmann a dit…

Très belle première photo : contraste des trois coups entendus... :-)

Brigetoun a dit…

Dominique, une des premières choses que vous chaque matin avec la photo qui accentue le contraste

Claudine a dit…

griller au soleil après test Covid sur invitation
ronchonner et rentrer
bises amicales du Nord

jeandler a dit…

Je préfère la troisième....

Brigetoun a dit…

le covid très négligé ici, les gens se contentent d'en subir les effets économiques et voudraient le nier

Brigetoun a dit…

Pierre les volets ne sont pas encore complètement fermés contre la chaleur