dimanche, novembre 22, 2020

En courte marche

sous un grand beau ciel

où flottaient des nuages

coulait le fleuve

gisaient les feuilles tombées

une branche, un oiseau



et quelques masques

9 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Merci pour votre poésie en mots et en photos !

Dominique Hasselmann a dit…

L'oiseau croyait marcher tranquillement sur le pont... :-)

Brigetoun a dit…

Marie Christine très prosaïque la poésie en mots et image (sauf la dernière)

Brigetoun a dit…

Dominique, l'oiseau n'ait pas deviné la rafale ... petite tristesse en le trouvant

jeandler a dit…

Courte marche, une écart buissonnier, en philosophe.

Brigetoun a dit…

euh philosophe assez peu... et courte marche parce que le manteau était trop léger

Claudine a dit…

le demi pont entre le bleu du ciel et de l'eau
la danse des feuilles
le festin des pelles et des vers

Arlette A a dit…

Triste plus encore de L'oiseau à terre

Brigetoun a dit…

beau résumé, Claudine

oui, Arlette