dimanche, avril 18, 2021

Passe le temps

 


vent gris frissons verts

dans mon âme et sur les rues

samedi d'avril


ajoutons quelques soupirs bleus e niente di più.

3 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Après tout, c'est dimanche !

J'aime bien cet ovni (toile de terrasse de restau en attente ?)... peut-être un signe du ciel ? :-)

Brigetoun a dit…

une des bandières (à vrai dire je ne sais comment cela s'appelle, drapeau mais pas de pays, ou enseigne en tissu) de l'hôtel d'Euripe qui ayant perdu ses accroches basses est enroulée par le vent autour du mât

mémoire du silence a dit…

du gris
du vert
du bleu

que demander de plus