samedi, janvier 22, 2022

Reprise

 

Dans le vent joueur

affaibli après sa nuit

au chahut plus doux

quelques courses le matin

le froid s'était fait sournois.


Reprendre chemin

habituel l'après-midi

un ciel bleu saphir

encore quelques traces

des amusements du vent

et pas tout à fait deux heures avec ma jeune amie ivoirienne qui a été testée par l'Education Nationale avec le verdict que j'attendais en français, niveau seconde mais un niveau en math très très faible et le conseil d'avaler au moins avant qu'on lui trouve une affectation les programmes, en calcul au moins, de CE2, CM1, CM2. Décidé de démarrer tout de suite par CM2 quitte à approfondir les manques et fait quarante huit exercices en les arrêtant dès qu'elle semblait avoir compris (des retours en arrière pour vérifier) et lui confiant le livre piqué dans la réserve (pour le français lui en ai donné un de seconde, qu'elle garde précieusement) pour qu'elle révise avant lundi... parce que le délai est vraiment court... son crâne refusait un tantinet à la fin, mais elle a une indomptable envie d'apprendre (que n'ont pas les garçons) – quant à moi j'étais lessivée.


Retour doucement

dans le jour qui s'endormait

murmures du vent.

12 commentaires:

Dany a dit…

Un plaisir de vous lire.

Brigetoun a dit…

merci

Dominique Hasselmann a dit…

Plaisir d'enseigner, Blanquer n'en parle jamais... :-)

Brigetoun a dit…

Dominique, pourtant ce serait une façon d'expliquer aux professeurs qu'ils doivent souffrir pour cela (serait assez dans son genre)

cjeanney a dit…

(ah, la pauvrette, les maths :-(
Mais quel bleu ce ciel
(lui n'est pas mathématique)

Claudine a dit…

on croise les doigts pour cette jeune âme <3

arlette a dit…

Fatigue envolée au grand vent tapageur et plaisir de donner le savoir si peu que peu ..cette transmission est précieuse Bravo

Brigetoun a dit…

Christine tu pourrais dire les pauvres (enfin tant qu'in ne dépasse pas les fractions ça va ... pour la suite euh)

Brigetoun a dit…

Christine, d'autant que je suppose qu'elle a déjà été malmenée pour arriver jusqu'à nous

Brigetoun a dit…

Arlette, bon ce soir après neuf heures de Rosmerta suis un rien fatiguée (sourire)

arlette a dit…

Un rien ..est ici beaucoup

Brigetoun a dit…

oui (sourire)