samedi, novembre 19, 2022

Une leçon écourtée

 


Matin, après avoir envoyé ma contribution au #9 de l'atelier carnets du tiers.livre, activité qui ne se voulait pas désorganisée et n'y réussissait qu'imparfaitement.. enlever le plus gros des graviers et cailloux tombés près de la descente, laisser le reste puisque pas de vent et dépoussiérer et décaillouter chaussures et partir un peu après quinze heures, en échangeant saluts amicaux avec les ouvriers qui mettaient bas l'ouvrage jusqu'à lundi,



sous un ciel bleu animé et dans un air qui commence à devenir vraiment frais, jusqu'à la rue Pasteur, saluer le gardien de Rosmerta


et retrouver mon grand jeune élève... pour une courte séance (un entrainement foot chose importante s'était ajoutée à son programme) autour de l'orthographe des chiffres, les opérations de base et les tables de multiplication avec à nouveau le constat que ce garçon qui disait ne rien savoir est bien trop modeste, mais sans avoir le temps d'aborder le raisonnement de problèmes simples... (sera conforté je pense à partir de sa rentrée en classe mardi).


Ai proposé très mollement mon aide à celles qui dirigeaient un grand ménage en y participant, et ravie que cette offre ait été repoussée suis revenue avec un peu plus d'une heure d'avance sur mon programme..


10 commentaires:

arlette a dit…

Pense à toi..devant l'errance et cafouillage ici des jeunes émigrés

Brigetoun a dit…

merci pour eux Arlette, et s'ils reprennent leur errance et nous arrivent (toujours quelqu'un pour donner adresse Rosmerta tôt pu tard dans Avignon devons trop souvent les remettre sur la route)

Dominique Hasselmann a dit…

@ brigetoun : "Les méchants et les gentils" : le tri darmanesque (on se demande dans quelle catégorie grotesque il s'installe lui-même) n'est pas un programme "humanitaire", ce sont des associations comme la vôtre qui savent où le devoir est en place. :-)

Godart a dit…

Vu le film de Rosmerta, j'ai beaucoup, beaucoup aimé ainsi que les intervenants et la qualité du débat, impressionnant cette vitalité !

mémoire du silence a dit…

Ils sont souvent très modestes... et tellement reconnaissants... de belles leçons d'humilité ils nous donnent.

Ciel bleu et couleurs d'automne que de beauté.

Brigetoun a dit…

Domnique oui bin j'aimerais pouvoir attendre quelque chose d'eux mais ce ne serait pas lucide

Brigetoun a dit…

Gidart n'est ce pas que c'est un lieu où on voit de "belles personnes" et qui trouvent cela normal(même si parfois épuisant mais si réconfortant en même temps)

Brigetoun a dit…

ils sont souvent en outre très bien élevés contrairement à l'image que certains en donnent (le respect inculpé dès l'enfance parfois trop)

Claudine a dit…

chez vous l'orthographe des chiffres, ici la conjugaison des nombres pour mon russe, tâche somme toute rébarbative depuis le 24 février

Brigetoun a dit…

bravo Claudine ! (j'espère qu'il ne préfère pas aux chiffres l'entrainement au foot)