dimanche, octobre 03, 2010


J'ai ces jours ci, carcasse en déroute donc moral creusant sol, ou moral qui creuse donc carcasse très floue, ai renoncé au concert de vendredi, avais renoncé à la manifestation de samedi.
Mais coupable me sentais.
Suis donc partie au devant du cortège, avec ½ heure de retard, pensant le rattraper, en son milieu, à la porte de la Ligne.
Ai trouvé Rhône, voitures garées, quelques voitures passant, quelques paresseux comme moi attendant, et bougonnant contre le retard, mais – contente parce que cela signifiait petite foule ayant du mal à se mettre en ordre, – ai continué, espérant toujours qu'au bout de l'asphalte je verrai l'horizon s'agiter.
En fait j'ai rejoint à deux cent mètres environ du point de départ. Ai marché avec le début. Me suis trouvée dangereusement floue, me suis assise, suis repartie, et finalement suis arrivée au pont, à côté de chez moi, avec le milieu du cortège. Il semble que la participation ait été de belle taille.
N'ai pas attendu le regroupement final, et suis rentrée dans l'antre, navrée de n'avoir pas réussi de photo montrant la masse, et rien trouvé de bien amusant à saisir.









10 commentaires:

Pierre R. Chantelois a dit…

Carcasse en déroute... serait-ce un mal qui se répand ? Je constate que carcasse vainquit le bitume, retrouva sa route et que les mots et photos se sont rendus jusqu'à nous ;-)

Lautreje a dit…

beaucoup de monde, même le toutou manifeste... beau dimanche à toi et bon repos !

andree wizem a dit…

en attendant la garantie d'une retraite le repos dominical est
bienvenu...

les manifs sont assez sérieuses en ce moment toutefois j'y ai relevé hier un peu d'humour corrosif: sur un dessin dans la bouche de l'employeur "on vous a dit de vous tuer au travail pas de vous suicider!"

et un sujet de réflexion pas idiot du tout: "la crise c'est eux, les solutions c'est nous"

micheline a dit…

services publics
services de santé, de retraites, de culture: des entreprises à but lucratif, comme il se doit en bon capitalisme anti démocratique!

jeandler a dit…

Les petits ruisseaux font les grandes rivières

Avignon a dit…

Décidément, cette année, j'ai raté toutes les manifs !
Merci pour tes photos.

joye a dit…

C'est quoi cette fumée ?

brigetoun a dit…

ben des fumigènes tiens ! j'aime pas trop, mais certains trouvent cela et les sifflets aussi indispensables aux manifestations qu'aux matchs de foot, et en situation j'aime bien.
Ah l'Atlantique qui nous sépare !

Gérard Méry a dit…

Les modifications de la loi sur les retraites risquent d'être très timides et insuffisantes..surtout au train de sénateur

fardoise a dit…

La rue ne trouve pas d'écho et les manifs sont encore bon enfant, malgré tout.