mardi, juin 18, 2013

De passage... (ou retour)


Il est des cas désespérés...
Il est des cas de lente résurrection, avec soins maladroits mais attentifs..
Il y a eu une Brigetoun, presque restaurée, à laquelle rien ne résistait lundi matin.
Il y a eu une Brigetoun appliquée à des tris, enregistrements lundi après-midi, en longs efforts.
Il y a eu maladresse catastrophique.
Il y a une Brigetoun exaspérée, aussi rouge que sa robe (ne sais si cela signifie quelque chose, constate que j'affronterai l'été avec, entre autres, deux robes et quatre chemises rouges) et une fastidieuse tentative de sauvetage qui devrait lui prendre, pour pas grand chose, une lubie, long long temps, et encore temps et jurons.

7 commentaires:

Pierre R. Chantelois a dit…

Et il y aura la patience du lecteur ou de la lectrice de retrouver une Brigetoun fine observatrice des arts qui meubleront son été.

brigitte celerier a dit…

à vrai dire comme machine bat de l'aile, si je n'arrive pas à remonter pente pour elle et moi d'ici ce soir, pense que sera fin

jeandler a dit…

Le rouge est mis, la couleur de l'été. Espérons qu'il ne sera pas brûlant.

│ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ AVIGNON │ˉˉˉˉ│∩│ˉˉˉˉ│ a dit…

J'aime les publications courtes !
La poubelle me semble une illustration exagérée ! Cet espèce de bambou n'est pas encore assez sec pour ne pas s'agiter en tous sens. Il trouvera dans sa poubelle moult engrais naturels.
On aperçoit la relève...

Dominique Hasselmann a dit…

Conservez vos données sur un disque dur externe - si vous n'en avez pas déjà un ! - et les soucis disparaîtront.

L'idéal serait une sauvegard papier (mais alors il en faut des rames !) et même cette méthode n'empêcha pas l'attaque des rongeurs du temps...

joye a dit…

Il y a eu comme un soupir pour la belle femme en rouge...

http://youtu.be/iFcuN2zI3u0

arlettart a dit…

OUI OUI!! le rouge est la mode
IRE est le mot qu'il convient aux gentes dames!!