mardi, avril 29, 2014

images d'un jour


un lundi matin, Brigetoun bandant ses forces pour porter une partie de l'hiver chez le teinturier
yeux dans le ciel
pensées tournoient

sourire devant les yeux
front pensif et plissé
dos redressé quand j'y pensais

en rester à quelques aspects de la ville, ce que voyais
sauf ces petits troupeaux de touristes qui viennent nous voir en passant (souhaitent qu'ils restent un peu, avons besoin d'argent) croisés surtout quand j'avais besoin de deux mains
les jolis nuages ont pris de 'importance, ont joué à se rassembler, à se séparer au fil des heures - et la pluie est venue au moment où je me préparais à arroser

4 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Le ciel est un journal...

brigitte celerier a dit…

l'était un peu vide là, mais merci de votre passage

jeandler a dit…

Les touristes sont de retour : à votre bon cœur, Messieurs-Dames.

Gérard a dit…

..et le maçon joue de la truelle en façade