lundi, avril 07, 2014

Images pour un dimanche matin


dans la lumière
sur vertige mes grands pas
printemps qui pousse

air tiède, marche
dans un vent de bord de mer
un jour qui danse

couffin et grand sac
étalages de fraîcheurs
dimanche matin

être corps, sens et yeux dans la ville, poser musique sur ma vacance, un peu de poursuite inutile des flocons de platane, peu de choses, résolument.
(et sans trop me forcer)

9 commentaires:

tanette2 a dit…

Peu de choses ? Un ciel si bleu...des fleurs pimpantes, un bel étal de marché, un couple en repos sur banc, des images comme je les aime, la vie... et des haïkus pour ponctuer le tout. Merci à toi.

Dominique Hasselmann a dit…

Ne pas forcer sa nature ni sa ville.

brigitte celerier a dit…

vous m'avez redonné souvenirs de mon quartier-ville ce matin

chri a dit…

Comme ils sont beaux les oignons doux de Lézignan!

Françoise Dumon a dit…

Premières feuilles, fleurs, soleil et passants qui lézardent, tu rends bien l'ambiance de ce dimanche ensoleillé.

brigitte celerier a dit…

n'est ce pas - d'où photo à défaut de plus (pas recommandés pour moi)

jeandler a dit…

Déjà des oignons (de Lézignan) nouveaux! La nature un peu forcée. Le printemps s'installe comme ici. Surprenantes toutes ces feuillaisons précoces.

arlettart a dit…

Surprenant et insolite ce tendre et mince arbre vert-or comme une images posée

mémoire du silence a dit…

Un dimanche matin
de douceur de lumière
et danse au bord de mer