jeudi, novembre 13, 2014

Murir vite

cataractes - ciel qui tombe dans les descentes à grands sanglots chantants
cataractes – langue d'eau avançant vers l'antre sur les dalles de la cour devant mes yeux pleins de rhume, ma tête lourde secouée de toux
mais parce que je constate que me suis trompée dans la date de mon retour, petite vieille idiote, qu'ai un billet pour le lendemain du jour prévu (et n'aurai plus de toit pour cette nuit supplémentaire), alors comme me faut aussi légumes et surtout comme veux passer chez le pharmacien pour tenter d'assommer rhume ou plus – si cela dure jeudi appeler toubib pour savoir si dois annuler mon départ de peur de disséminer mes microbes et les transmettre à qui n'en a pas besoin – m'en suis allée
sous pluie bien imbibante, mais de moins en moins drue, vers la gare
en entrant par une porte de côté puisque l'entrée principale prend l'eau (la semaine dernière le Rhône est sorti de son lit, a vidé les campings de la Barthelasse et le parking des italiens, déposé deux péniches – ou une sais pas – sur la rive et l'on a du fermer les allées de l'Oulle et le boulevard le long des remparts...
J'avais un billet à prix tant réduit que j'ai dû en prendre un nouveau (ma foi ça me laissera le choix, si je pars)
le soleil tentait une fente à l'horizon, j'ai ouvert mon second paquet de mouchoirs et m'en suis allée vers Carrefour et le pharmacien
Un traitement de choc, de chameau, de ce que vous voudrez, suivi avec application... tête embrumée mais se dégageant, frissons mais petite fièvre en décrue
et le ciel se nettoyant jusqu'au bleu franc au dessus de la cour.
Moral un tantinet en hausse, continuation du plan triennal médicamenteux
et renoncement vertueux au concert de piano (Rameau, regret – Chopin, bah ! - et autres)
Dernières nouvelles de mon front.

8 commentaires:

tanette2 a dit…

Un front bien humide, heureusement que tu as un grand parapluie (bel autoportrait) et dire qu'ici il n'a pratiquement pas plu depuis début septembre....

Dominique Hasselmann a dit…

Belle phrase de fin (des hostilités)...

Soignez-vous bien !

brigitte celerier a dit…

croyais que c'était gagné hier soir - là coeur au bord des lèvres après mixture et tremblements…
attendons de voir

arlettart a dit…

Et toujours avec élégance ... comme il se doit
Soleil complice revenu ...à Toulon et ailleurs
Beau temps sur tous les "fronts "

Chri a dit…

C'est aussi l'humour qui va vous sortir de ce mauvais pas. Je vous souhaite d'en sortir vite.

jeandler a dit…

Des sanglots dans la toux
comme dans les gouttières.

Jean-Michel Robert a dit…

La météo SOUS le front : basse pression.

Merci de votre visite

Gérard a dit…

bel auto portrait au parapluie