dimanche, avril 26, 2015

Dans ma ville samedi

ciel gris, l'énergie
avait idées de fuite,
d'indépendance
ciel gris, l'énergie
par jeu faisait des boucles,
m'était revenue
je l'ai saluée, lui ai rendu hommage, l'ai respectée, n'en ai pas usé.

6 commentaires:

pascale a dit…

Belle économie d'énergie...

Dominique Hasselmann a dit…

Le sans-fil n'écessite aussi beaucoup de câbles...

Marie-christine Grimard a dit…

Suivre le fil jusqu'au ciel puis brancher, pour chasser les nuages !

annajouy a dit…

excellent!!

brigitte celerier a dit…

Dominique, de toute façon nous avons tendance ici, il me semble, à garder précieusement les câbles qui ne servent plus
Marie-Christine si je savais comment faire ! parce que sont là et bien là

merci aux passants

Gérard a dit…

...loin d'être cousu de fil blanc dans ta ville