lundi, mai 18, 2015

un jour

rien
ou un peu de tout
entamé, abandonné un peu avant la fin, juste un peu
ou très avant, cela dépend
et puis regarder sans voir ce qui se trouve devant les yeux
ruminer, méditer, voguer vague

ou dormir

7 commentaires:

annajouy a dit…

dans l'ennui que représentent nos hésitations, ce quelque chose qui nous fait songeur et donc humain

brigitte celerier a dit…

dans la paresse surtout

Dominique Hasselmann a dit…

Joli patchwork, géométrie des images...

brigitte celerier a dit…

comme des façades du front de mer dunkerquois

Hue Lanlan a dit…

j'aime ces mosaïques de regards, au féminin pluriel

arlettart a dit…

Petit bonheur de ne rien faire
Loin du temps où il fallait être toujours occupé , même enfant ( La paresse est mère ... ta ta ta )
Belle revanche

brigitte celerier a dit…

à vrai dire l'ai un peu malmenée ma paresse