mercredi, juin 10, 2015

Tentative de sextain

tout doux, tout doux, petite vieille chemine
entre les grandes statues d'êtres jeunes et forts
yeux levés sous les vertes feuilles vivaces
et la tension tenant longue branche chenue
noiseuse suis,
pour tenter de forcer le seuil de cet état, un essai de sextain sous l'influence de ceux de Philippe Aigrain http://www.atelierdebricolage.net/?p=7696
et mon choix est spécialement tiré par cheveux qui donnerait notamment : petite, grandes, sous, longue (pour les trois autres groupes vous les laisse trouver si désirez)
y manque aussi la force du sens mais suis petite vieille noiseuse
la belle excuse...
mais le fait est que paumée vascille

3 commentaires:

arlettart a dit…

OH!OH! Belle noiseuse merci pour cet" évadement" de l'esprit

pascale a dit…

De petites gambettes bien légères comparées à ce bras empesé et entravé!

philippe a dit…

merci verte feuille vivace de vous aventurer sur ce terrain où j'avoue je laboure encore avec incertitude