jeudi, décembre 10, 2015

dans les rues


dans les rues ce matin, un petit mistral qui fouettait le bleu du ciel, des résistantes
et des chutes

8 commentaires:

Dominique Hasselmann a dit…

Chute des feuilles ou des illusions ? La politique rattrape toujours ceux (les abstentionnistes) qui s'en défient. En PACA, comme ils disent, rien n'est définitivement joué.

brigitte celerier a dit…

ne me souviens pas, ne crois pas que je pensais à la politique
ni à qui que ce soit, ou quoi que ce soit vote ou examen aujourd'hui
juste je regardais

Marie-christine Grimard a dit…

Le mistral finit toujours par chasser les nuages et en Provence il est puissant. Ne restera que la beauté du ciel...

jeandler a dit…

Un montage photographique qui fera au moins l'unanimité,le ciel n'étant peuplé que d'intentions.

brigitte celerier a dit…

un montage vraiment sans intention, juste exploiter la moisson cueillie en chemin
pas envie de mots ou d'idées, ça bruisse tellement ces jours ci

Arlette Arnaud a dit…

Images inconscientes ...Un coin de ciel clair à l'air d'apparaître au ciel des sondages

brigitte celerier a dit…

euh Arlette dans notre sud, veux bien tenter de me persuader qu'Estrosi est moins pire qu'elle (vu trois minutes d'un faux débat où il avait contre lui les journalistes et la petite machine charmante avec ses mimiques et ses interruptions qui me l'ont rendu presque sympa) je ne considère pas comme un espoir grisant le fait de l'avoir à la tête de la région

Gérard a dit…

et des chutes....plus dure elles seront, mais pour qui ?