dimanche, décembre 13, 2015

Encore et encore


bonnet noir où fourrer les cheveux et les oreilles, pantalon et bottes noires, manteau large gris clair, froncé dans le dos, et grosse écharpe multicolore en gros noeud où enfoncer menton, Brigetoun, bien douillettement transformée en petite boule ambulant sur petites pattes, s'en est allée une fois encore couffin en main, dans la ville à la douce froideur, bien trop froide pour elle
a trouvé soutien dans le courage des petites pensées rencontrées... et crâne peuplé uniquement de ce que lui envoyait ses yeux
a entassé bintjes, pompadours, fromage corse puant, céleri, butternutt, navets, poires longues et vert sombre dont j'ai oublié le nom, reinettes, et à contre raison crosnes qui ne lui réussissent pas, filet et joues de morue, un litre d'huile de Nyons
dans un panier et un sac, les a posé un instant au sol, bras cassés, en pensant au trajet de retour
et puis n'a ajouté ni raie, ni lièvre, mais tout de même une darne de cabillaud et une petite daurade, avant de ressortir
de jeter un oeil torve (désolée pour la ou le responsable du décor de Noël de la ville) sur les sapins des rues, leurs énormes faux glaçons et ces grosses masses blanches assez effrayantes – m'imagine enfantelette confrontée à ces trucs difformes aussi gros que moi – qui sont des noeuds.. bon c'est mon sale goût, mais je trouve cela un rien excessif.. me suis juste promis de tenter malgré le contenu de ma charge de ne pas prendre si belle ampleur...
et suis rentrée, pantagruellement écologiste, d'étape en étape, les muscles de mon dos et mes bras hurlant comme des idiots devant cette passagère douleur.. puis n'ai rien fait que lire, écouter, manger, siester
comme toujours ou presque.

12 commentaires:

Marie-christine Grimard a dit…

Pompadour
Reinette
Crosne
Huile de Nyons
Faux glaçons et gros nœuds
Un bien bel inventaire...
Plus une sieste, je prends !

Arlette Arnaud a dit…

Le jour du marché chez toi est jour de Fête :couleurs et formes sans gros noeuds hideux!!!bien sûr

brigitte celerier a dit…

me dorlotte (pas bien)

Hue Lanlan a dit…

est-ce un lapin ? J'ai cru que c'était un chow au vu de la couleur. ;-) ai eu peur...

brigitte celerier a dit…

c'est un lièvre en principe (les lapins n'ont plus leur peau chez le volailler puisque c'est là que lapin et lièvre finissent)

Domnique Hasselmann a dit…

Tant qu'il y aura des bintjes...

brigitte celerier a dit…

pour se consoler, quand il n'y en aura plus ou que des très véreuses, ce sera l'été en pleine puissance

jeandler a dit…

N'entasse pas trop le fromage corse, il risquerait d'exploser!
Bonne table à défaut d'une journée de soleil.

brigitte celerier a dit…

du coup me suis penchée pour voir le ciel au dessus de la cour - t'as raison, c'est blanc très lumineux mais pas bleu à cette heure ci

Gérard a dit…

me serais bien invité..avec cabillaud et daurade

brigitte celerier a dit…

on aurait tiré au sort
la daurade était très bonne - le cabillaud ce soir sera un rien trop cuit

Anonyme a dit…


Je souris en lisant votre billet ce soir :-)

Le parti d'en rire, un lien que je partage avec vous :-)

https://www.youtube.com/watch?list=RDZrbT9e42IHA&v=ZrbT9e42IHA&feature=player_embedded

Bonne soirée,

Flore